Index du forum »»  L'avenir du métier de pharmacien adjoint »» Témoignages d'adjoints : expliquer les objets connectés au comptoir

Témoignages d'adjoints : expliquer les objets connectés au comptoir#17252

6Contributeur(s)
QuotipharmmandynpreparateurOxynitrinecorto61Bixente64
4 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64bultus
Quotipharm Quotipharmicon_post
Bonjour,

Journaliste au Quotidien du Pharmacien, je prépare un article dans notre rubrique "adjoints", dont le thème est le suivant : expliquer les objets connectés au comptoir.

Certaines officines proposent des objets connectés santé à la vente (souvent des appareils de mesure qui se connectent au téléphone portable, à la tablette ou à l'ordinateur). J'aimerais dans ce cadre savoir comment se déroule le conseil, si vous avez été formés spécifiquement à l'objet en question ou si vous avez eu une formation plus générale, et dans quelle mesure vous proposez un tel objet selon le profil du patient.

Par ailleurs, même dans des pharmacies qui ne proposent pas d'objets connectés, des sondages récents ont indiqué que les usagers aimeraient être épaulés par leur pharmacien dans l'usage de certains objets connectés liés à la santé. Certains d'entre vous aident-ils des patients ou bien des patients vous demandent-ils conseil ?

Toute expérience est intéressante, je ne pense peut-être pas à toutes les éventualités. N'hésitez pas à me contacter, soit directement sur ce post, soit par mp, soit par mail à mmaziere(at)quotipharm.com, soit par téléphone au 01 73 28 14 54.

Merci d'avance pour votre collaboration.
Mélanie Mazière

PS: post publié avec l'accord de webmaster.
Quotipharm Quotipharmicon_post
Personne ne souhaite participer ?
mandyn mandynicon_post
hello Mélanie, désolée de na pas pouvoir t'aider plus, pas d'objets connectés en ce qui me concerne. Nous avons bien un lecteur de glycémie qui propose cette option, mais jamais aucune demandes à ce sujet. Même le représentant ne s'attarde pas à nous l'expliquer puisque cela ne nous sert pas. Les patients friands d' objets connectés s'y connaîtront probablement mieux que moi. Donc pour le moment je me contente d'expliquer comment fonctionne une fonction simple de téléphone portable quand une personne âgée galère un peu. :-?
je sait qu'il va falloir s'y mettre un jour ...
preparateur preparateuricon_post
Pas d objets connectés chez nous non plus. Pas de demandes. Ca s adresse je pense à une communauté branchée et sûrement assez jeune et aussi aux sportifs. Du coup j imagine qu ils les trouvent dans d autres types de commerce.
retrouvez moi sur
http://lepreparateur.over-blog.com/
Quotipharm Quotipharmicon_post
Merci mandyn et préparateur pour vos témoignages.
Ce sont des informations en soi, cela montre que le marché est actuellement très peu développé, et qu'il est évidemment fonction de sa patientèle. A voir si l'arrivée de piluliers connectés peuvent toucher un public pas forcément jeune ou sportif.
Merci en tout cas.

D'autres personnes veulent-elles donner leur sentiment ?
Oxynitrine Oxynitrineicon_post
Déjà que les patients ont du mal a utiliser leur lecteur de glycémie…
Alors leur parler d'objets connectés… :#

Message édité par : Oxynitrine / 04-03-2017 23:46

corto61 corto61icon_post
et pourtant ,si vous ne le faites pas ,les magasins style "boul..ger" le feront .Et cela sera comme le "Bio" ,ils prendront la place du nutritionnel à la notre .
Bixente64 Bixente64icon_post
Il y a une dizaine d'années, un célèbre vendeur de lecteurs de glycémie proposait aux pharmacies de leur mettre à disposition une imprimante qui pouvait par câble, imprimer les résultats mensuels du diabétique sur papier et de pouvoir, ensuite, proposer ces résultats plus lisibles au médecin. Je m'occupais alors de cette partie de l'activité et j'avais proposé au taulier de tenter l'aventure. Il avait, avec réticence, accepté. Quelques patients ont joué le jeu (mais peu) et comme, par la suite, il avait décidé de se passer de mes services, je ne sais pas ce qu'est devenu cette prestation mais, au vu du peu d'intérêt qu'elle semblait présenter au sein de l'équipe, sans doute a-t-elle été cessée...
Ma compagne utilise un lecteur de glycémie et nous réalisons, maintenant, ces impressions sur notre imprimante familiale.

C'est dommage que les pharmaciens ne pensent pas à cette prestation sur les différents produits ; c'est un moyen habile de faire revenir le patient sur le lieu de vente, de discuter avec lui autour des résultats, de pouvoir faire des commentaires pertinents, de faire du conseil efficace (par conseil, je ne pense pas nécessairement à la vente d'un produit), bref ; de se faire reconnaître pour autre chose qu'un vendeur de boites...
Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.
preparateur preparateuricon_post
Dans l absolu tu as raison. J ai connu cette imprimante, on a du l utiliser 20 fois. Même les toubibs préfèrent un bon vieux carnet bien tenu. Et puis nos clients ne cherchent même pas à utiliser les mémoires dispo sur l appareil. Sans parler des alertes hypo et hyper glycémie que nous paramètrons pourtant lors de la mise en route.
Idem pour la prise de tension. Ils n utilisent pas les mémoires mais un carnet.
retrouvez moi sur
http://lepreparateur.over-blog.com/
Quotipharm Quotipharmicon_post
Merci pour ces témoignages et commentaires supplémentaires ! C'est intéressant de voir ce qui peut être mis en place et surtout, que ça ne peut fonctionner que si l'équipe en place y croit et s'y investit. Préalable à la réussite de tout projet, j'en conviens.

Bixente64, aujourd'hui vous n'avez plus d'activités liées aux objets connectés en pharmacie ? Pas de patient dit "connecté" qui vous apporte son dernier achat pour vous demander conseil ?
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 626 128 442

  • Nb. de membres 15 582
  • Nb. d'articles 372
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques