Index du forum »»  L'avenir du métier de pharmacien adjoint »» jeune diplomé déjà en reconverison

jeune diplomé déjà en reconverison#13218

32Contributeur(s)
mimi59PharmaFCeternitypharma-espoirAristotesyncmasterbellotpharmaceuticriepLibellule80PharmaylavrillerutuFoNloulou77ramses2becanneromain_rmylyGaliennepoussin_arvernepadaOneHomeopatikOxynitrineolihulkManagermycologparmentierDinosorus5CHbultusAgnoucaEl_TotoAlthea
4 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64bultus
lavrille lavrilleicon_post
Citation : Oxynitrine 

Citation : pharma-espoir 


Médiocre ? Un adjoint gagne en moyenne 3000€ net par mois pour 35h (primes comprises), soit exactement le double du salaire médian des français. Un adjoint moyen est dans les 15% de français les plus riches pour 35h de travail, aucun stress financier, et sans mettre en danger sa santé.



Bon sang, c'est à cause de conneries de ce genre que des étudiants s'échouent dans l'officine ! :paf
Sans blague, mais t'en connaîs beaucoup des adjoints qui gagnent 3000 euros net / mois à 35 heures ??? Même à coeff 500 j'ai jamais touché 3000 euros net/ mois.
Tu dois confondre avec le brut, et encore !

Message édité par : Oxynitrine / 26-07-2014 22:43

 


Avec les 15 ans d'ancienneté, tu les as tes 3000 net à coeff 500
padaOne padaOneicon_post
Coeff 500 ça fait 2400€ net ; ça rapporte tant que ça l'ancienneté ?!
loulou77 loulou77icon_post
Il y a les anciens potards qui auront bénéficié de plus value, et il y a tous ceux qui sont installés depuis une dizaine d année, eux bénéficieront certainement d une moins value de leur fond de commerce.
Une petite pensée quand même à ceux qui avaient une petite pharmacie en centre d une grosse ville, et qui ont remboursé à fond perdu leur outil de travail, et il y en a plus qu on ne croit....
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
400 c'est le coefficient minimum, peu acceptent d'être payé à ce taux, même débutant. Même Un non thésé m'a dit récemment qu'il ne prenait pas en dessous de 450. J'estime plutôt le coeff moyen entre 500 et 550. Tu ajoutes les primes diverses (prime de Noël, 13ème mois, intéressement sur le CA) + l'ancienneté et tu y arrives à tes 3000€ net de moyenne.

Ensuite pour le taux de chômage des ingénieurs, tu me cites "le monde", un journal généraliste, et pour celui des pharmaciens tu me cites une revue aux mains des syndicats. Je te rappelle que la dernière étude généraliste d'envergure sur le taux de chômage des pharmaciens financée par le monde mettait les pharmaciens à 2% de chômage. Sur ces soit-disant 13%, le (très gros) biais est toujours le même : on rapporte le nombre de pharmaciens au chômage au nombre d'adjoints, alors qu'il faudrait le rapporter au nombre total de pharmaciens soit quasiment 80 000. Pôle emploi comptabilise les pharmaciens industriels dans la même catégorie. Notre taux de chômage tourne autour de 5%, comme pour les ingénieurs.

A l'heure où notre profession se fait attaquer, il faut réagir. Mais raconter n'importe quoi, du style la majorité des pharmaciens sont en crise, au chômage, etc.... ça ne sert à rien, je vous rappelle que les politiques ont accès à nos déclarations d'impôts, à notre taux de chômage réel, et qu'avec internet même un citoyen lambda a accès à beaucoup de chiffres. 11% de chômage chez les préparateurs ? De qui se moque t'on ? Tout le monde sait qu'à la sortie du CFA, tous les préparateurs trouvent du boulot facilement, alors raconter ce genre de choses, ça discredibilise notre discours.

C'est beaucoup plus efficace de rappeler notre rôle important dans la santé publique : maillage territorial, gardes, barrière contre les erreurs médicamenteuses, soins de premiers recours, prévention...

Mais aussi tout ce que les pharmaciens apportent à l'économie : impôts, taxes, emplois crées. Qu'un titulaire qui travail 70h par semaine n'a rien d'un rentier....
Dinosorus5CH Dinosorus5CHicon_post
Ce qui serait bien c'est qu'on précise les lieux pour lesquels ce que vous dites est probablement vrai mais l'inverse peut l'être aussi ailleurs ;-)
Dinosorus5CH Dinosorus5CHicon_post
Ce qu'il faut c'est être mobile ! un peu comme la série l'instit... On va la ou on a besoin de soi. La loi de l'offre et de la demande !
Oxynitrine Oxynitrineicon_post
Citation : lavrille 

Citation : Oxynitrine 

Citation : pharma-espoir 


Médiocre ? Un adjoint gagne en moyenne 3000€ net par mois pour 35h (primes comprises), soit exactement le double du salaire médian des français. Un adjoint moyen est dans les 15% de français les plus riches pour 35h de travail, aucun stress financier, et sans mettre en danger sa santé.



Bon sang, c'est à cause de conneries de ce genre que des étudiants s'échouent dans l'officine ! :paf
Sans blague, mais t'en connaîs beaucoup des adjoints qui gagnent 3000 euros net / mois à 35 heures ??? Même à coeff 500 j'ai jamais touché 3000 euros net/ mois.
Tu dois confondre avec le brut, et encore !

Message édité par : Oxynitrine / 26-07-2014 22:43

 


Avec les 15 ans d'ancienneté, tu les as tes 3000 net à coeff 500 

Oui, en théorie… Mais dans la pratique c'est vraiment différent.
Après une très longue traversée du désert, j'ai du accepter un coeff. 400.
En ce moment j'ai des pistes qui apparaissent, mais je crains que ce soit l'effet remplacements d'été.

Pour l'ancienneté, je n'ai jamais pu en avoir : quand on change d'officine, le nouvel employeur n'est pas tenu de garder cette ancienneté.
Et quand on ne reste que 3 ans maximum dans une officine, c'est foutu.
Pharma-espoir parle de coeff. 600, or même en remplacement de titulaire j'ai toujours eu 550 maximum.
Il dit aussi que peu d'adjoints acceptent les coeff. 400, mais je pense que peu s'en vantent non plus.

"Ce qu'il faut c'est être mobile ! un peu comme la série l'instit... On va la ou on a besoin de soi. La loi de l'offre et de la demande !"

Oui, les inconvénients du privé sans les avantages (salaire), avec les inconvénients de la fonction publique (mutations) sans les avantages.
Pharma, c'est génial !
Et être mobile, c'est plus facile à dire qu'à faire, on ne fait pas ce que l'on veut dans la vie.
Dinosorus5CH Dinosorus5CHicon_post
Je te comprends oxynitrine, j'ai vécu cela il y a pas si longtemps que ca... Pour y parer j'ai du.....m'installer !
Je commence ma 3ème vie en rural...Officine est pour moi une reconversion. Cette décision de tout quitter on l'a prise à deux et c'était la troisième fois. J'espère que c'est pour de bon cette fois !
Je pense que la concurrence pour le poste d'adjoint est raide et que ca va pas s'arranger avec le temps....la conjoncture veut qu'il y a de moins en moins de pharmacie. Du coup moins d'offres moins de négociation possible :-(
J'ai été en concurrence avec quelques 40 CV pour certains postes de rempla dee titutlaire ! Il y avait alors un écrémage selon le physique, un point d'intérêt commun ou que sais je encore ??
Bref, je crois que l'avenir des adjoints n'est pas rose...
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
L'avenir de certains adjoints n'est pas rose, mais c'est souvent un choix il faut assumer. Quand on voit une pharmacie de centre ville avec 50 candidatures spontanées alors qu'une pharmacie en rural à 30min de ce fameux centre ville ne trouve aucun pharmacien depuis 3 ans malgré des offres d'emplois publées partout !! La France est un pays rural dans son ADN, on est pas l'Allemangne ou l'Angleterre !! Il faudrait commencer à l'assimiler.

Le problème d'oxynitrine c'est qu'il met constamment son cas personnel en avant alors que moi je parle de moyenne. Perso je suis à 3400€ net pour 35h à 26 ans et j'en fais pas une généralité...
padaOne padaOneicon_post
Ton cas est fortement très exceptionnel, beaucoup plus que les adjoints à coeff 400 je t'assure ;-)
Oxynitrine Oxynitrineicon_post
Citation : pharma-espoir 

L'avenir de certains adjoints n'est pas rose, mais c'est souvent un choix il faut assumer. Quand on voit une pharmacie de centre ville avec 50 candidatures spontanées alors qu'une pharmacie en rural à 30min de ce fameux centre ville ne trouve aucun pharmacien depuis 3 ans malgré des offres d'emplois publées partout !! La France est un pays rural dans son ADN, on est pas l'Allemangne ou l'Angleterre !! Il faudrait commencer à l'assimiler.

Le problème d'oxynitrine c'est qu'il met constamment son cas personnel en avant alors que moi je parle de moyenne. Perso je suis à 3400€ net pour 35h à 26 ans et j'en fais pas une généralité...  


Quand tu seras titulaire, tu toucheras au moins 25000 euros net/mois alors ?
Pas étonnant que tu aimes autant ton métier…

Autrement je vis dans un milieu rural, et ce ne sont pas vraiment les officines de villes que je vise exclusivement.
J'ai toujours accepté les officines à plus d'une heure de chez moi.
Je ne suis pas certain qu'il y ait autant de pénurie en campagne.
bultus bultusicon_post
J'ose imaginer que les pharmaciens aiment leur métier :-o
C'est un métier de choix, on ne se retrouve pas pharmacien par défaut. ;-)
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Mon cas est moins courant parce que très peu de pharmaciens acceptent d'être mobiles, d'aller là où on a besoin d'eux. Les titulaire de zones peu attractives pourront témoigner qu'il est difficile de trouver un adjoint à moins de 600, voir un adjoint tout cours. Dans mon périmètre les adjoints sont payes pareils. Évidement à 30min de chez moi, ville universitaire, c'est pas la même histoire.
Agnouca Agnoucaicon_post
Connaissez vous les équivalences pour passer de pharmacien hospitalier à pharmacien en officine ?


Message édité par : Manager / 23-10-2020 13:37

Dinosorus5CH Dinosorus5CHicon_post
Si tu as réalisé dans ton cursus 6 mois en officine, tu n'as rien besoin. Sinon, il te sera nécessaire de le faire.
El_Toto El_Totoicon_post
Il me semble même que pendant l'Internat s'il y a 6 mois de stage en Pharmacie Hospitalière (ce qui est forcément le cas en cursus PH) ça valide automatiquement le stage obligatoire de 6 mois pour l'officine.
Par contre ça n'est pas le même métier, une petite mise à niveau paraît indispensable.
Althea Altheaicon_post
La mise à niveau, ça dépend.
Ca dépend de combien de temps tu as travaillé en officine auparavant (pendant les études notamment, etc)

J'ai fait ce changement il y a deux ans, et étant en filière PH, et tout juste sortie de l'internat, le changement s'est fait sans problème.
Je me rappelais de la très grande majorité des médicaments conseils, et au contraire, je me suis sentie bien plus à l'aise que mes confrères devant les nombreuses sorties de la réserve hospitalière... Ca dépend vraiment de ton parcours et surtout de ton poste en PH. Evidement si tu avais jamais vraiment bossé en officine et que tu étais en stérilisation centrale, ça risque d'être plus tendu au départ.
Mais vraiment, dans la pluprt des cas, c'est largement faisable.

Et maintenant, après 2 ans, je me sens même très à l'aise dans les taches administratives et du titulaire et donc je songe à m'installer !!
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 612 408 879

  • Nb. de membres 15 356
  • Nb. d'articles 360
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques