Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Salaires » » marre!
Auteurmarre!
nando
28   

nando
  Posté : 29-04-2010 19:32

voila coup de gueule 1 an ds la meme officine en tant que préparateur,aimé de la plupart des clients
salaire= 1121.24!!!!!

je suis aller reclamé une augmentation,mais le meme baratin "on se sert la ceinture blabla"
alors qu'il s'agit d'une grande pharmacie tout le temps bondé que je me démene comme un taré pff c déprimant pas étonnant que le metier n'attire personne

Message édité par : nando / 29-04-2010 19:32


  Profil  
loulou77
1970       

loulou77
  Posté : 29-04-2010 19:39

cherche autre chose, et quand t as trouvé, change de cremerie


  Profil  
nando
28   

nando
  Posté : 29-04-2010 19:49

voila le probleme c que je suis ds une region ou le salaire apparament n'est pas trés élevé

  Profil  
Antoine_pharma
1188       

Antoine_pharma
  Posté : 29-04-2010 19:53

Aprés bon, une augmentation au bout d'un an, c'est assez rapide quand meme, à raison d'une tout les ans, le titulaire va peut etre prendre peur...
Aprés, c'etait aussi au moment de la signature qu'il fallait en discuter, si il t'a precisé la possibilité d'une augmentation rapide, banco, mais sinon augmentation aprés un an, je trouve ça relativement rapide, meme en bas d'echelle...
En debut de carriere les augmentations lié à l'ancienneté tombe "vite", ça peut etre une forme d'augmentation imposé ...

---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
nando
28   

nando
  Posté : 29-04-2010 19:57

le souci est simple j'été en region parisienne,je suis parti ds le sud avec mon amie,or on a galéré 9 mois sans rien trouver (car elle aussi est préparatrice),elle s'est fait embauchée,puis 1 mois plus tard la meme officine m'a proposé 1 poste
impossible de refusé et sourtout de négocié je n'en pouvais plus de glandé toute la journée,d'essuyer des refus donc bon maintenant que je compare mon boulot a celui de mes collegues,limite je me demande si je ne me fais pas exploité bref je ne veux pas vous gavé avec mes histoires,bonne soirée a toutes et a tous

  Profil  
ramses2
2964       

ramses2
  Posté : 29-04-2010 21:17

bienvenu au club

  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 30-04-2010 09:17

SMIC = 1.056 euros net mensuel

salaire de nando avec le diplome de preparateur = 1121.24


"Aprés bon, une augmentation au bout d'un an, c'est assez rapide quand meme"

No coment

Amis et collegues préparateurs sachez qu'il existe quand meme quelques pharmaciens qui ont un etat d'esprit différent de ceux qui vous donne la leçon sur pharmechange.....

rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
Manager
16870       
 Administrateur

Manager
  Posté : 30-04-2010 09:42

C'est clair...

Et ce qui est triste c'est que ce n'est pas propre à notre branche, "ah la valeur travail"... du pipo...

  Profil  
nando
28   

nando
  Posté : 30-04-2010 10:35

et oui notre profession est sous evalué si j'avais su je n'aurais jamais fait ce metier meme si malgré tout j'aime ce que je fait

tiens j'aimerais poser une question aux titulaires: si une de vos employés fait une erreur de delivrance assez grave--> donner du previscan a la place du permixon (car l'ordo été apparament illisible)
que le patient se retrouve a l'hopital,et que cette meme personne reproduit la meme erreur quelque temps plus tard
quesque vous faites?

  Profil  
syncmaster
2186       

syncmaster
  Posté : 30-04-2010 11:56

En effet c'est une erreur grave, potentiellement mortelle. Une fois, ça passe. Deux fois, faut que la personne se réoriente vers un autre métier où la vie des gens n'est pas en jeu...

On pourra toujours dire "c'est la faute du médecin, fallait mieux écrire" ou "c'est la faute du pharmacien, fallait mieux surveiller le préparateur", mais franchement faut pas déconner...

  Profil  
ramses2
2964       

ramses2
  Posté : 30-04-2010 12:09

quand c'est illisible,on regarde l'historique de la personne sur l'ordi, on fait relire par l'équipe et dans le doute on appelle le médecin, mais on ne DELIVRE PAS à l'aveuglette!!
la 2e délivrance dont tu parles mérite un licenciement pour faute grave à mon avis...

  Profil  
nando
28   

nando
  Posté : 30-04-2010 13:42

c'est ce que je me dis aussi,mais cette colegue est adorable,bosse quand meme bien
mais chanceuse car elle a fait son aprentissage ds cette officine et est quasiment intouchable :s

  Profil  
Lucette
301      

Lucette
  Posté : 30-04-2010 13:52

le double contrôle n'existe pas chez vous ? et bien tu peux le suggérer cela pourra éviter des catastrophes du genre...
en ce qui concerne le salaire , je fais aussi parti du club....

  Profil  
Galienne
656      

Galienne
  Posté : 30-04-2010 15:56

Perso, je trouve qu'un licenciement pour faute grave serait vraiment abusé!
Si elle est préparatrice, l'erreur de délivrance incombe au(x) pharmacien(s). Au titulaire d'exiger un controle effectif ou alors d'accepter que l'erreur peut arriver, même grave soit elle.
Apres, un entretien avec la dite personne en faisant la remarque qu'il faut faire attention et ne pas hésiter à demander en cas de souci serait souhaitable. La réencadrer quelques jours peut etre pour lui faire prendre conscience de toutes les sources d'erreurs possibles.
Si les erreurs se reproduisent, ou qu'elle ne met pas de bonne volonté, et bien la mettre au "back office", aux prep....

  Profil  
syncmaster
2186       

syncmaster
  Posté : 30-04-2010 16:05

D'accord avec Ramses, si il y a UN SEUL médicament dans tout notre arsenal auquel il faut faire vraiment attention, c'est bien le Previscan, qui est la 1ere source de iatrogénie, depuis des années.
Avant toute délivrance, on contrôle si le patient en a dejà eu. Si ce n'est pas le cas, ça doit alerter. Ensuite une bonne dizaine de minutes d'explication au patient, sur les indications, le suivi, les intéractions, les effets indésirables, etc. Avec remise de carnet de suivi et brochures la plupart du temps.

Qu'on se trompe une fois là-dessus ça mérite une bonne engueulade, du genre dont on se souvient et qui fait qu'on fera plus attention à l'avenir. La 2e fois...

  Profil  
ahma
153     

ahma
  Posté : 30-04-2010 20:53

trop de personnes au comptoir sous estiment l'importance de l'HISTORIQUE qui doit etre consulté SYSTEMATIQUEMENT à chaque délivrance

moi je dis qu'une procédure s'impose

  Profil  
Panda_Ltd
112     

Panda_Ltd
  Posté : 30-04-2010 21:27

Citation : loulou77 

cherche autre chose, et quand t as trouvé, change de cremerie

Be all what you can be, or die trying. 

et de crémière!

Be all what you can be, or die trying.

  Profil  
Gentiane
87    

Gentiane
  Posté : 01-05-2010 09:14

erreur d'autant plus impardonnable que le malade était une femme.......

  Profil  
Manager
16870       
 Administrateur

Manager
  Posté : 01-05-2010 09:39

On dévie du pb d'origine...
Tout le monde peut faire une erreur, maintenant il y a des erreurs plus ou moins pardonnables. Dans le cas présent, ça démontre un défaut d'analyse, un défaut de contrôle et un défaut d'enseignement.

On ne peut pas analyser si loin du contexte qui porte la responsabilité de cette défaillance, surement un peu tout le monde, mais ça démontre que la délivrance ce n'est pas de la vente. Il doit y avoir une réflexion pour chacune d'elle et ceci n'est pas compatible avec des mots retenus dans les autres formes de distribution comme : productivité, objectifs, etc.

Quant au contrôle effectif, tout le monde sait que ce n'est ni systématiquement nécessaire, ni complétement réaliste, mais cela n'empêche pas de mettre en place certaines procédures de contrôles et bien sur de délivrance.

Les besoins entre un jeune préparateur mal formé et un préparateur expérimenté ne sont pas les mêmes. Quoi qu'il en soit que nous soyons préparateurs ou pharmaciens, aucun de nous n'est exempté d'erreur, à nous de mettre en place la qualité et la sécurité de dispensation.

  Profil  
nando
28   

nando
  Posté : 02-05-2010 13:15

de toute maniere dans cette boite c'est le monde a l'envers

une assistante qui passe son temps a telephoné aux mutuelles alors que les titulaires payent des gens pour s'occuper des papiers,et a donc le cul vissé sur sa chaise toute la journée et aller doit délivré maximum 10 ordos par jour

un preparateur qui dénigre ses collegues en disant aux clients de se faire servir que par lui car lui seul connait les choses sans parler du fait qu'il dit a la plupart des clients qu'il est pharmacien loooool


une collegue qui s'occupe de la para mais qui donne des conseils sur les medicaments necessitant une AMM meme sans ordo je trouve que ca craint un peu
j'en passe et des meilleurs

bref la foire ds toute sa splendeur

Message édité par : nando / 02-05-2010 13:17



Message édité par : nando / 02-05-2010 13:17


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 57
Membre(s) : 0
Total :57
Librairie
Convention collective Pharmacie d'officine
Nouveau
19ème édition

Obligatoire !

Texte intégral de la convention collective de la pharmacie d'officine (brochure N°3052) du 3 décembre 1997, étendue par arrêté du 13 août 1998 ainsi que les arrêtés parus jusqu'au 22 juin 2007.

20,00 € TTC