Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Comment savoir si la pharmacie où on travaille est en vente ?
AuteurComment savoir si la pharmacie où on travaille est en vente ?
flatg40
36    

flatg40
  Posté : 18-02-2010 10:29

Bonjour,

tout est dans le titre.

nous, employés, avons quelques doutes à propos d'une eventuelle vente de la pharmacie où on est. Comment peut on se renseigner pour etre sur ?

merci

Message édité par : flatg40 / 18-02-2010 10:29


  Profil  
ramses2
3025       

ramses2
  Posté : 18-02-2010 10:32

Le plus simple est de poser la question. Où est le mal?

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 18-02-2010 10:49

quels sont les indices qui te font penser qu'elle est en vente?

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 18-02-2010 11:06

Sinon, à part des contacts personnels avec des agences, ce n'est pas sur la place publique et c'est tout de même confidentiel si le vendeur le souhaite.

El Gringo

Message édité par : ElGringo / 18-02-2010 11:44


  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 18-02-2010 12:03

tu fais appeler à la pharma le titulaire par un ami pharmacien qui serait intéressé par la reprise....

  Profil  
flatg40
36    

flatg40
  Posté : 18-02-2010 16:53

Les indices, une maison achetée à 50kms d'ici et un titulaire d'une pharmacie pas loin de cette maison qui appelle souvent notre titulaire, des RV frequents avec le comptable, un changement de comportement avec le personnel, etc...

Par quelles agences passe t on lorsqu'on veut vendre une officine ?
Y a bien un service dédié à la Cerp non ?
Mais qui d'autre s'occupe de cela ?

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 18-02-2010 23:15

ça depend de ta région...mais google transac en pharmacie et tu auras les principaux
cependant ça ne t'aidera pas...car tu n'as les coordonnées des pharma à la vente qu'aprés
avoir montré patte blanche.....
quel est son age, depuis quand possede t il la pharma, est ce qu'il baisse les stock, diminue le direct....?

  Profil  
flatg40
36    

flatg40
  Posté : 20-02-2010 18:15

il a 42ans, possède la pharma depuis 10 ans, et ne passe plus de grosses commandes comme auparavant. Il multiplie les petites commandes en direct (pour 2 mois avant, pour 15-20 jours maintenant)...

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 20-02-2010 18:46

C'est peut être qu'il n'a plus de sous ...
Avec les trésoreries à plat et les délais de paiement raccourcis ...


El Gringo

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 20-02-2010 21:33

10 ans/42 ans...c le bon moment de changer pour plus gros....il serait effectivement
logique et dans l'ordre des choses qu'il vende...

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 21-02-2010 09:02

et en regardant les annonces des cabinets de transaction, tu ne la trouve pas ??? tu es dans quelle région ?

  Profil  
orchidee17
429      

orchidee17
  Posté : 22-02-2010 11:28

Quid du droit de pré-emption pour les assistants?
On nous a bassiné avec cela pendant nos études.
(OK, c 'était les eighties pour moi) J' ai constaté que ce n' était pas respecté. Toujours je suis tombée de ma chaise quand le titulaire changeait
lors de mes 10 ans d' assistanat. Aucun entretien préalable avec les assistants(à l'époque nous étions 3, on aimait cette pharmacie, on y avait mouillé notre chemise , on savait tout faire et la patientèle nous était acquise)
Nous aurions pu nous unir pour devenir preneurs à plusieurs.
Avertis 1 mois 1/2 avant la cession.
Les jeux étaient faits.
Dans notre dos.
Qui sait ce qu'il en est vraiment de droit à l' information pour les assistants ? ce droit à la chance? est-ce toujours dans les textes?
Bonne semaine à tous.



  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 22-02-2010 13:51

Citation : orchidee17 
Quid du droit de pré-emption pour les assistants?
On nous a bassiné avec cela pendant nos études.


Allez, la revoilà quelques semaines après la Légende Urbaine officinale d'un Droit de Préemption d'un adjoint sur le fonds de commerce de son employeur !

Le droit de préemption ou de préférence est un droit légal ou contractuel accordé à certaines personnes privées ou publiques d'acquérir un bien par priorité à toute autre personne, lorsque le propriétaire manifeste sa volonté de le vendre.

Ressortez donc le Cours de Fac et les références s'y rapportant pour nous les faire partager.

Par contre celle là :

La loi du 2 août 2005 institue, en son article 58, un droit de préemption sur les cessions de fonds de commerce, de fonds artisanaux ou de baux commerciaux réalisées dans un périmètre de sauvegarde du commerce de proximité. Les communes pourront donc décider d'instaurer ce droit de préemption, et décideront du périmètre dans lequel ce droit s'exercera. Ce droit ne pourra pas s'exercer en cas de cessions de parts ou d'actions d'une société exploitant une pharmacie. Le délai de la mairie pour répondre est à priori de 2 mois, une non réponse vaut renonciation, ce droit est à purger avant dépôt du dossier à l'Ordre ?

Qu'en est-il aujourd'hui de sa réelle application ?

El Gringo

Message édité par : ElGringo / 22-02-2010 13:53


  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 22-02-2010 14:35

j'ai aussi entendu ça à la fac mais pour moi il s'agit
plus d'une règle morale issu du code de déontologie entre
confrères...rien d'obligatoire donc...et comme tout le monde
peut juger de l'état déplorable et cannibale des rapports entre confrères...inutile
de se faire bcp d'illusions sur l'hypothétique application de cette règle....



  Profil  
maki
30    

maki
  Posté : 22-02-2010 15:00

Citation : Caducette 
Ce que je peux confirmer, c'est que j'ai bien entendu parler de ce droit de préemption lors de mes cours en fac. Je me souviens que le prof avait dit qu'un adjoint pouvait faire annuler une vente s'il était prêt à acheter au même prix.
 

Encore une légende urbaine : les MGEN savent tout sur tout

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 22-02-2010 15:24

Citation : maki 
Encore une légende urbaine : les MGEN savent tout sur tout  


MGEN : Bravissima !!! 100% raison ce sont les plus ...

Mais tout de même, au delà du fait que plusieurs d'entre vous aient entendu ce propos, aucun cas concrêt de procédure entamée par un adjoint floué de ses droits, tant au niveau ordinal qu'au niveau civil. Très bizarre non ?

Quand aux références, vos profs de législation ne se référaient pas à tel ou tel article de Loi ou de Règlement du CSP ou d'autres Codes en les citant précisément ?

El Gringo

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 87
Membre(s) : 1
Total :88