Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » manque de personnel
Auteurmanque de personnel
apotheka
255     

apotheka
  Posté : 28-12-2009 23:07

Bonsoir à tous,et merci pour ceux qui feront part de leurs réflexions et avis.

Je travaille depuis longtemps comme assistant dans une officine où nous sommes quatre employés sans compter le patron :moi-même ,environ 40 h/semaine,deux prépas à 35 h,une autre à temps partiel,environ 25 h et le patron ,on va dire moins de 20h
L'officine réalise un chiffre d'environ 1,8 million € ttc (mais petite taxe si on peut dire,car exclusivement ordonnance ),pour vous situer un peu,clientèle à pathologies parfois multiples et parfois lourdes,problèmes multiples pour le 1/3 payant,beaucoup de social etc.

Depuis un moment le personnel se raréfie à cause de différents arrêts de maladie /maternité:nous sommes passés à 3,puis 2 et le mois prochain je risque bien d'être "le dernier petit nègre".Aucune embauche,même temporaire n'a été faite,et franchement je ne vois pas comment tenir à terme à deux.Ce n'est même pas le problème du jour de congé hebdo qui n'existe plus,mais celui du service à la clientèle,de la pression de travail et de la sécurité de délivrance,sans compter de la surveillance au comptoir et des vols.

Impossible d'en parler calmement au titulaire qui n'est ,disons le pas toujours équilibré:on n'embauche pas,c'est tout(la santé de l'entreprise est bonne mais le titulaire très dépensier )

Que peut-il se passer si le titulaire abandonnait à son tour le navire (malade lui-même,par exemple)?Avec la meilleure volonté je ne pourrai pas faire tourner la boite seule,et il faudra bien qu'un jour j'ai mon jour de congé pour un rdv ou autre...Est-ce que ce serait considéré comme une faute de fermer la boutique?Bref que faire en cas d'"incapacité "du titulaire?
Je m'inquiète un peu car cela lui est déjà arrivé de nous lâcher 15 jours sans prévenir,mais avec du personnel,il n'y a pas eu de problème ,tandis que là....

  Profil  
Marinela
929      

Marinela
  Posté : 29-12-2009 08:15

Visiblement, il a pris l'habitude de se reposer sur toi pour régler tous ses problèmes. Comme toute addiction, il lui sera très difficile de changer de comportement. Je te suggère le sevrage --> changer de pharmacie ( sauf si tu es payé 600 !)

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 29-12-2009 10:41

ce dont tu parles relève de la mauvaise , voire du gachis de gestion d'une entreprise par un rentier de monopole.

Celle ci n'étant pas tienne, tu fais tes heures, le reste ... c'est pas ton problème.

  Profil  
apotheka
255     

apotheka
  Posté : 29-12-2009 23:11

Bon,il semblerait qu'on se préoccupe enfin d'embaucher....Mais beaucoup de grincements de dents et crises diverses.Bien sûr cela se fait,comme toujours,dans l'urgence,et toute suggestion et tentative de dialogue se solde par une algarade!!
Quelle ambiance!!

Pour l'instant,personne ne correspond au profil recherché,il n'y aurait des prépas disponibles que par les boîtes d'intérim (trop cher),il est vrai que depuis le temps qu'on aurait dû mettre une annonce....

  Profil  
apotheka
255     

apotheka
  Posté : 30-12-2009 23:32

Il semblerait qu'on ait trouvé quelqu'un ....Comme quoi il suffisait de chercher un peu.
En plus le candidat sera content,vient d'une boite merdique avec salaires payés"à la découpe"avec plusieurs mois de décalage,du style 20 € tout de suite et le reste on verra,heures sup gratuites etc.Au moins chez nous tout est réglo.
Bon la situation sera déjà moins tendue,même s'il manque encore quelqu'un pour palier la prochaine absence d'une collègue.

  Profil  
apotheka
255     

apotheka
  Posté : 24-01-2010 17:18

Bon,la personne embauchée va finir sa période d'essai;ce n'est pas le top,mais ça dépanne quand même...la situation est un peu moins tendue.Déjà qu'à effectif complet on fait presque 400 k€ de CA ttc par personne(en calculant en équivalent temps plein )au comptoir,on va passer à plus de 550 d'ici une semaine,heureusement jusqu'en milieu d'année seulement...Ca fait juste ,mais il va falloir tenir comme ça...
Ceci dit ,ça me surprend beaucoup l'organisation du boulot dans certaines officines,la remplaçante vient d'une pharma où le boulot est "saucissonné",du coup il y a tout un tas de choses qu'elle ne sais pas faire parce qu'elle ne s'en occupait jamais,moi ça me parait pourtant être des trucs basiques...Pourtant cela fait un bail qu'elle bosse,pas tout juste sortie de l'école.
Du coup,pas évident de la mettre au courant,avec la surcharge de boulot...enfin,il fallait penser à embaucher plus tôt au lieu de vouloir économiser les salaires des absents(pourtant je ne pense pas qu'on soit surnuméraires en temps normal avec 1 assistant,2 prépas à temps plein et 1 "ancien cap" à temps partiel...
C'était juste pour vous donner des nouvelles de cette affaire.

  Profil  
Pharma13
362      

Pharma13
  Posté : 24-01-2010 18:48

une petite remarque, vous êtes vraiment peu nombreux en comparaison du ca...

  Profil  
loulou77
1971       

loulou77
  Posté : 24-01-2010 19:42

à qui le tour ? dans l officine où je travaille effectif tot 4 personnes ( 3 tp dont loulou77 t plein ++++ et une preparatrice t partiel) là je viens de me prendre un arrêt maladie que je connaissais de longue date, mais ça devait être 1 semaine d arret, bilan 3 semaines total d arret sur un temps plein ( cause complications)
heures sup pour ceux qui restent, malgré ça on travaille à 2,3 jours par semaine ca 1.5 millions, certe je vieillis, mais c'est dur, encore une semaine à tenir, après des congés à donner jusqu au 15 02, dur , très dur de travailler en sous effectif sur une longue durée, par contre j ai mon adjointe qui risque de me lacher cause naturelle feminine ( 4 voir 5 mois) là je vais prévoir, en tous les cas je ferai tout pour, là je pourrai pas tenir .......
loulou77


  Profil  
jules
114     

jules
  Posté : 24-01-2010 21:36

apotheka, si vraiment tu fais ce chiffre, tu as un boss qui ne doit pas être dans la misère mis à part si il est endetté au maxi du maxi.
Ceci dit, si c'est le cas vous ne devez pas chômer, nous avec 4000 k environ nous étions 11 et c'était souvent juste.( mais en plus beaucoup de commandes à rétrocéder pour d'autres pharmacie, environ une à deux palettes par jour). Aujourd'hui je suis partie et pas remplacée, mes collègues n'en peuvent plus. Bon courage quand même.

  Profil  
apotheka
255     

apotheka
  Posté : 24-01-2010 22:35

Pour le boss,il ME semble que ça va,son opinion à lui est une autre affaire
Presque à la retraite,avait acheté la moitié de l'affaire il y a presque 20 ans et l'autre moitié il y a 10 ans...Loyer pas trop haut et peu de charges sociales car situation spéciale(zone franche),durée de ces avantages limités bien sûr,mais quand même...
A mon avis ça pourrait marcher mieux avec une meilleure politique d'achats au lieu de ne faire que du grossiste ou presque,mais il ne veut pas faire de stock...(c'est le credo des comptables)



Autrement on fait bien ce chiffre et tout le monde fait de tout,comptoir,rangement,commandes,orthopédie,(très peu de para,uniquement ordos),bon perso je ne fais guère de prépas sauf en cas d'absence des prépas et les prépas ne font pas la caisse ni la gestion de 1/3 payant ni aller à la banque par exemple.


Message édité par : apotheka / 24-01-2010 22:48


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 50
Membre(s) : 0
Total :50
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC