Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Salaires » » négociation de salaire pharmacien
Auteurnégociation de salaire pharmacien
asca86
12   

asca86
  Posté : 02-10-2009 00:28

Bonjour,
ça fait déjà quelques temps que je souhaite demander une augmentation.
Pour situer, je suis adjointe dans une pharmacie en milieu rural, 6an1/2 d'ancienneté, coeff 500 depuis 4 ans, DU ortho, validation CERAH (pour le VEHà Woipi)

1 titulaire (sans DU ortho)
4 préparatrices
1 agent d'entretien

Je bosse 1 samedi sur 2, je fais 1 à 2 fermetures / semaine (pharma ouverte 6j/7),
je m'occupe bien sûr de réapprov direct de certains labo, suivi de la politique de prix, relation avec le groupement (réunion 2 à 3 fois l'année)
+ ET DEPUIS PEUT, un peu malgré moi (à cause de mes connaissances en informatique), la administratrice du site internet de la pharmacie (mise en place des articles : environ 7h fait chez moi en dehors du temps de travail)

+ j'ai des connaissances reconnues par mes clients et mes collègues en aromathérapie et homeopathie (formation DIF + approfondissement personnel)
+ mon patron reconnait mes connaissances pointues en orthopédie et contentions veineuses (j'ai joué là dessus pour l'obtention du coeff 500 au lieu du 470)

Je pensais donc re-négocier mon salaire, mais dans la grille officielle il n'y a rien entre 500 et 600
Ai-je déjà une bonne base de négociation?
Connaissez vous des cas de pharmacien à coeff entre le 500 et 600? Comment celà à t'il été négocié?

Merci de vos réponse

  Profil  
boot
12   

boot
  Posté : 02-10-2009 11:48

je pense que tu merites mieux. D'autant qu'avec ton DU , c'est coeff 500 obligatoire, il me semble d'apres la nouvelle grille.
mon conjoint pharma comme moi vient de se faire embaucher à 550....meme experience que toi , sans DU
si tu connais ton DR Baudoux par coeur, demande une augmentation, faut pas charier quand meme.
Qd à moi, je tiens à faire part de 2 propositions qui m'ont été faites ce mois ci de "travail gratuit".
Oui, il semblerait que qd tu reviens d'outre mer, (ou que tu arrives d'industrie, à croire qu'ils ont un "diplome au rabais"! , d'apres certains dans le 34), on te propose un"travail gratuit". Sous pretexte que tu connais pas les mutuelles. Je préfere rester chez moi à me faire les ongles, et lire "Dr Baudoux, gourou ou génie avant gardiste?".
Faudra pas se plaindre de l'"évaporation des diplomes".
bye
Sinon, change de cremerie, si tu es mobile. Vaut mieux pas trop s'encrouter , et il faut toujours essayer de se specialiser, c'est un vrai autout!

  Profil  
damien-en-mer
704      
 Modérateur

damien-en-mer
  Posté : 02-10-2009 15:08

La convention collective donne clairement les coeff minimum en fonction des responsabilités de chacun. Minimum, cela veut dire que tu peux demander plus, bien entendu. Et cela veut également dire qu'on peut te le refuser. Le principe, c'est que ton coeff augmente à mesure que tu as d'autres pharmaciens sous tes ordres, ce qui, d'après la structure de ton équipe, n'est pas ton cas. Du côté des compétences, il y en a bien une qui peut faire monter un salaire de façon intéressante : c'est la maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, à conditions qu'elles soient indispensables et largement utilisées dans ton exercice. LEs compétences plus "pharmaceutqiues", elles, ne donnent droit à rien. En revanche, les heures sup faites chez toi, si elles le sont à la demande de ton employeur, doivent être rémunérées. A toi de voir, en fait; si tu préfères jouer la carte du "j'y ai droit, donc je le veux" ou celle du "cela fait partie des preuves de mes compétences et de ma motivation que je souhaite laisser à la disposition de mon employeur mais pour lesquelles j'apprécierais d'être mieux rémunérée". Autre piste : cherche discrètement un peu de boulot autour de toi. Et si tu obtiens de meilleures propositions que ce que tu as, fais-en part à ton employeur.

  Profil  
Poussemoipas
18   

Poussemoipas
  Posté : 02-10-2009 21:05

tu es adjointe: donc minimum coef 500 (c'est écrit clairement dans la convention collective) , si moins: pure arnaque, surtout avec ton expérience et tes compétences.
Ton titulaire est peut être gentil mais là il t'exploite a fond
s'il te réponds que les temps sont durs, réponds lui qu'elle l'est pour tout le monde.

Une adjointe comme toi trouveras facilement ailleurs, et tu verras que partout ou tu iras on te proposera un coef 500 ou 550

j'ai un pote qui n'a aucun DU, 2 ans d'expérience en officine et il est déjà a coef 550.

Maintenant est ce que tu es prete a faire comme lui: quitter les grosses villes et choisir les pharmacies rurales ou semi urbaines?

  Profil  
Whoops
4019       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 02-10-2009 23:13

Le truc c'est qu'apparemment elle est déjà en milieu rural. Asca86, les responsabilités justifient également un salaire plus élevé, que tu ait ou non des pharmaciens sous ta direction. Si le titulaire se repose beaucoup sur toi, alors il doit y avoir contrepartie. Là toi seule est en mesure de t'en rendre compte.
Mais c'est certain que le coeff. 500 n'est pas une fleur, c'est juste le minimum...

  Profil  
asca86
12   

asca86
  Posté : 04-10-2009 16:39

merci pour vos réponse,

petites précisions, je suis déjà à coeff 500.
Le tout est de convaincre mon titulaire d'un coeff supérieur, mais sauf une nouveauté que je ne connais pas, rien dans la convention collective ne l'y oblige (je n'ai pas d'autre pharmacien sous mes ordres, je bosse avec 4 autres préparatrices (3 maxi à la fois, planning oblige) qui savent très bien ce qu'elles ont à faire (on est une équipe très autonome).
Je suis juste très compétente (non mes chevilles ne gonflent pas). Je pensais préparer un DU de maintien à domicile, d'abord pour le plaisir de la connaissance et pour augmenter ma compétence professionnelle.... mais est-ce que OFFICIELLEMENT et OBLIGATOIREMENT ça me fait prendre du coeff?

Sinon, oui, ça m'a déjà démangé d'aller voir ailleurs, mais c'était juste après mon congé mat', celà impliquait de grands changements dans nos vies fraichement changées (avec un enfant, ça s'organise à 2). Je n'ai pas commencé à négocier, c'est pour ça que je cherche à bien me préparer à argumenter et me défendre.

  Profil  
Marinela
929      

Marinela
  Posté : 04-10-2009 18:22

Je suis très surpris que tu n'évoques pas l'élément à mon sens essentiel pour re-négocier à la hausse ta rémunération : l'évolution commerciale ( et donc financière ) de cette officine.

En effet, tout titulaire doit raisonner en terme de cout / avantage pour chaque salarié, a fortiori avec son adjointe !

C'est là que tu trouveras les meilleurs arguments pour lui montrer ce que tu lui (ra)apporte ! et évidemment ce qu'il risque de perdre avec ton départ.

Parceque s'appuyer sur la CC c'est faire fi de ses qualités propres ... dont tu nous nous dit qu'elles sont élevées et reconnues

  Profil  
Galienne
659      

Galienne
  Posté : 04-10-2009 18:41

Je pense pas qu'un DU en plus oblige ton titulaire à augmenter ton coeff.
D'apres ce que j'avais lu, le seul "grade" officiel au dessus de 500, est 600 lorsqu'on a des fonctions de "commandement" sur des collegues de 500 et moins.

Tu peux par contre faire le DU pour toi meme et ce que ca va t'apporter (c'est quand meme l'essentiel ;)) , mais le titulaire n'est absolument pas ds l'obligation de te faire evoluer dans la grille pour cette unique raison.

  Profil  
Whoops
4019       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 04-10-2009 18:42

Et il n'y a pas d'augmentation obligatoire à partir du coeff.500. Tout n'est qu'affaire de négociation entre toi et ton titulaire.

  Profil  
lola
9  

lola
  Posté : 19-10-2009 10:08

Il est bien dommage de s'arrêter aux minima que proposent les grilles, rien n'empêche d'inventer des coeff intermédiaires!Dur dur la négociation, y aura toujours un prétexte pour ne pas être augmenté!
Comme le dit damien-en-mer, tu peux voir ce que d'autres pharma te proposent! Bon courage!

lola

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 48
Membre(s) : 1
Total :49
Librairie
Convention collective commentée
Anne-Charlotte Navarro

Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.

30,00 € TTC