Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Demission pendant conge de maternite
AuteurDemission pendant conge de maternite
globule
10   

globule
  Posté : 18-05-2009 19:32

Bonjour à tous,

Pharmacienne, je suis en congé maternité depuis le 14 mai et je souhaite démissionner, j'ai lu dans la convention collective que l'on pouvait donner sa démission 15 jours avant la fin du congé maternité et ne pas avoir de préavis à faire, ma question est : quand prend effet la démission ? à la date de réception de la lettre recommandée ou peut on demander à ce qu'elle soit effective le dernier jour du congé maternité? pour pouvoir en bénéficier jusqu'au bout...
Autre question, j'ai pensé au congé parental, mais si je ne souhaite pas retravailler après, aurais je un préavis à faire si je donne ma démission par exemple après six mois de congé parental ?

Merci d'avance pour vos réponses

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-05-2009 20:30

Tu dois donner ta démission au moins 15 jours avant le terme de ton congé mat et bien sur la rupture a lieu à la fin de ton congé mat.
D'ailleurs dans ta lettre tu préciseras bien la date.

Pour la rupture pendant le congé parental, s'il s'agit d'un congé parental à temps partiel le préavis est à effectuer.

  Profil  
globule
10   

globule
  Posté : 18-05-2009 20:33



Merci beaucoup Manager !

J'abuse...et si je prend un congé parental complet ?

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-05-2009 21:00

Je te renvoie vers ce lien ==> http://vosdroits.service-public.fr/F540.xhtml

Je pense que si tu donnes ta démission au moins 3 mois(pour les cadres) avant la fin de ton congé parental, ça doit le faire.

  Profil  
globule
10   

globule
  Posté : 18-05-2009 21:21

c'est logique ! j'y avais pas pensé !

merci pour tes réponses rapides et efficaces !


  Profil  
ramses2
2964       

ramses2
  Posté : 08-05-2010 10:41

pendant un temps partiel parental, l'employeur peut il imposer de faire des heures complémentaires et (ou) supplémmentaires? n'y at'il pas un risque de perdre l'allocation de la CAF?

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 17-05-2010 13:36

Si ça peut poser problème si ça fait dépasser des seuils (50% ou 80%), il est donc préférable de récupérer.

  Profil  
ramses2
2964       

ramses2
  Posté : 17-05-2010 13:54

merci pour ta réponse. J'ai trouvé sur le net que la CAF pouvait faire des controles à postériori et réclamer les bulletins de salaire pour vérifier que le temps partiel a été respecté. Par contre je ne sais pas quelle sanction ils appliquent si ça concerne un mois ou deux par exemple: ils suppriment le complément CAF pour la période où on est en infraction sur toute la durée?

et si on se fait payer le complément en prime, la CAF est dupe ou pas?

Message édité par : ramses2 / 17-05-2010 13:58



Message édité par : ramses2 / 17-05-2010 13:59


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 52
Membre(s) : 0
Total :52
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC