Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Salaires » » entre augmentation et revalorisation?
Auteurentre augmentation et revalorisation?
kimono
32    

kimono
  Posté : 06-09-2008 18:10

Bonjour, le 1er juillet dernier, j'ai bénéficié d'une augementation en pourcentage sur mon coef. Mon augmentation sur la fiche de paye de juillet se présente comme un taux horaire supérieur au taux horaire minimum de mon coef.( moi, je pensais que ce pourcentage d'augmentation se présenterait sur une deuxième ligne, vu qu'il est déduit de mon taux horaire de basse)
De ce fait, sur le mois d'août, je me retrouve avec aucune revalorisation du point (qui aurait dû être de 2.5%).
Donc ma question est la suivante: comment se fait-il que je n'ai pas d'augementation dû à une revalorisation de salaire qui est dû à la perte du pouvoir d'achat?( et en plus, les deux prennaient normalement effet le même jour)
Merci d'avance de votre réponse.

Message édité par : kimono / 06-09-2008 18:11


  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 06-09-2008 19:04

Le mieux est d'en parler à ton patron, mais l'augmentation du point n'a été officielle que vers la mi-août.

  Profil  
kimono
32    

kimono
  Posté : 07-09-2008 00:55

si je comprends bien, la revalorisation ne se fait que sur la basse du coef. pas sur un taux horaire? donc on n'a plus de revalorisation si on a pas le coef qui correspond au taux horaire?

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 08-09-2008 11:47

Ben ça dépend du bon vouloir de l'employeur.
Pour éviter toute amiguité le mieux est de prévoir la clause d'indexation dans le contrat de travail, l'embauche est naturellement le meilleur moment.

  Profil  
britty
208     

britty
  Posté : 09-09-2008 09:26

bonjour
ah! le bon vouloir des employeurs :pour ma part embauchée depuis mars 2005et payé au même taux horaire depuis,pas un iota d'indexation vu que je suis payée au dessus de la grille et oui, je regrette amèrement de ne pas avoir demandé cette fameuse clause d'indexation.
tant pis pour moi

  Profil  E-mail  
kimono
32    

kimono
  Posté : 23-09-2008 23:16

Ok, en bref, je me suis fait avoir!
On se demande pourquoi la revalorisation n'est pas portée en pourcentage sur tout salaire...
et pour le changement de coef dû à l'espérience? on y a doit ou pas?

  Profil  
SB69
1114       
 Modérateur

SB69
  Posté : 24-09-2008 15:15

tu auras droit, comme tout le monde, à ton ancienneté tous les 3 ans, donc à une augmentation de salaire.
pour le reste tu n'es pas le seul à fonctionner comme cela.
personnellement en tant qu'employeur je trouve cela pas réglo, je préfère payer au coef, avec mise à jour tous les ans.

je pense que pratiquer ce type de paiement lui permet d'avoir des charges plus fixes, et surtout d'éacheter d'une certaine façon une tranquillité (tu es payé plus que le coef auquel tu devrais être, tu n'as rien à me dire...)... je ne sais pas... qu'en penses les autres ?

maintenant chacun son mode de fonctionnement, et à toi de négocier.


www.pharmaticien.com
Et sur Twitter : @Pharmaticien

  Profil  www  
annalise
39    

annalise
  Posté : 24-09-2008 22:18

où je bosse,nous sommes 15 preparatrices, toutes en CDI, aucune n'a jamais signé de contrat.....Aprés plusieurs années
peut-on demander à en signer un?
Nous sommes actuellement annualisés,mais il y aurait du changement ds l'air...si on nous propose de faire 49h
une semaine (sur 6 jours) et 21h la semaine suivante (sur 3 jours) , peut-on refuser car j'ai lu que le maximum hebdo était 44h ???

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 24-09-2008 22:39

De plus, le calcul des heures supplémentaires se fait à la semaine... Donc, un semaine de 49 heures (bienvenue chez Zola...) implique 14 heures d'heures supplémentaires, soit 28 heures par mois...

Effectivement, le temps maximal de travail est par ailleurs limité à 44 heures hebdomadaire.

Le contrat de travail doit être écrit.

Si les 15 préparatrices refusent, il se pourrait que ton Tenardier fasse marche arrière...
"Travailleurs de tous pays, unissez-vous !"

Bixente

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 25-09-2008 07:53

Tu trouveras l'accord sur la modulation ici ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=66

Tu verras en effet que les données sont bien différentes de celles proposées.

Concernant les contrats écrit, ça doit être obligatoire depuis une quinzaine d'années pour les temps pleins, il est donc possible que des salariés embauchés avant n'aient pas de contrat écrit. ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=18

Pour les temps partiels c'est obligatoire quoi qu'il en soit.

  Profil  
annalise
39    

annalise
  Posté : 25-09-2008 20:38

merci pour vos reponses, finalement ce serait 45h la semaine haute et 25h la semaine basse
j'ai lu l'article conseillé par Manager,pas question d'heures sup puisque nous nous ne depasserions pas 70h pour 15jours
Plusieurs collégues qui ne sont pas d'accord avec cette nouvelle modulation, ont émis l'eventualité de leur départ si elle avait cours; on leur a fait comprendre que de toute façon elles n'auraient pas le choix
Peut-on réellement faire blocus légalement ou non pour eviter ce changement ?

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 25-09-2008 20:43

.Lis bien l'article 3.6.3. Variation de l'horaire hebdomadaire.

Tu verras que ce qu'on vous propose n'a rien à voir avec la possibilité de modulation du temps de travail.

En fait la modulation peut être mise en place pour faire face à la saisonnalité entre période de forte et basse activité. (officine en zone touristique par exemple)

  Profil  
annalise
39    

annalise
  Posté : 25-09-2008 21:24

nous sommes justement en zone touristique...

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 26-09-2008 07:38

Oui mais il n'y a pas une saison haute ou basse une semaine sur deux.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 37
Membre(s) : 0
Total :37
Librairie
Convention collective Pharmacie d'officine
Nouveau
19ème édition

Obligatoire !

Texte intégral de la convention collective de la pharmacie d'officine (brochure N°3052) du 3 décembre 1997, étendue par arrêté du 13 août 1998 ainsi que les arrêtés parus jusqu'au 22 juin 2007.

20,00 € TTC