Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » conges
Auteurconges
doliprane38
102     

doliprane38
  Posté : 07-06-2019 12:51

Bonjour, Je travaille avec un emploi du temps sur 2 semaines , 1 semaine mardi,mercredi,vendredi ,samedi et j'enchaine lundi,mercredi,jeudi,vendredi.
j'ai pris en congés la semaine 19 ,mon jour de congé cette semaine là était le lundi..soit j'ai pris le congé à partir du mardi et il y avait le 8 mai férié.J'ai repris mon poste la semaine 20 le lundi. Pour moi il doit être décompté 4 jours ,mon employeur m'en enlève 5 prétextant que la semaine de travail est de 6 jours.Qui a raison ???

merci pour vos réponses

  Profil  
Manager
16852       
 Administrateur

Manager
  Posté : 08-06-2019 10:18

Bonjour,
Il faut voir comment sont décomptées les semaines qui commencent un lundi, mais normalement on décompte pour une semaine du premier jour qui aurait du être travaillé à la veille de ta reprise.
Du coup tu aurais des semaines de 5 ou 7 jours ouvrables, moins le férié bien entendu.

  Profil  
doliprane38
102     

doliprane38
  Posté : 09-06-2019 09:08

Merci manager pour ta réponse.il me semblait bien....

  Profil  
Thym
34    

Thym
  Posté : 12-06-2019 13:46

Un salariés travaillant uniquement le lundi et mardi aurait donc droit de prendre 30 lundis de congés payés et 25% de congés et pas 10%..
Arrêté votre délire..
Le titulaire a raison

  Profil  
Manager
16852       
 Administrateur

Manager
  Posté : 12-06-2019 18:03

Non,

Chaque fois qu'il prendrait 2 jours il lui en serait décompté 6 ouvrables. C'est bien ce qui se passe pour les salariés à temps partiel.
Il n'y a pas de délire.

  Profil  
Thym
34    

Thym
  Posté : 12-06-2019 23:20

Je persiste manager.
Ce gentil salarié qui ne travaille que le lundi et mardi par exemple.
Comme il a vite compris votre méthode (qui est une application sommaire de la loi), il ne prends pas 2 jours pas fou, il ne prends que le lundi.
Donc un lundi d'absence = 1 journée de décomptée.
Donc il a tout compris il posera donc 30 lundis dans son année...

  Profil  
britty
206     

britty
  Posté : 13-06-2019 07:18

bonjour,

une DRH m'avait une fois expliqué que les CP devaient en fin de compte être pour l'année équilibrés 5 lundi,5 mardi , 5 mercredi etc justement pour éviter ces détournements.
Par contre une chose m'interpelle
normalement selon la convention
Le repos hebdomadaire sera au moins de 1 jour et demi consécutif dont une demi-journée accolée au dimanche
là dans sa succession de jours cette personne travaille le samedi ET le lundi qui suit ce qui est une anomalie ....

  Profil  E-mail  
lilith
1282       

lilith
  Posté : 13-06-2019 13:20

Citation : Thym 

Je persiste manager.
Ce gentil salarié qui ne travaille que le lundi et mardi par exemple.
Comme il a vite compris votre méthode (qui est une application sommaire de la loi), il ne prends pas 2 jours pas fou, il ne prends que le lundi.
Donc un lundi d'absence = 1 journée de décomptée.
Donc il a tout compris il posera donc 30 lundis dans son année... 

Thym , ce gentil salarié a un emploi du temps pourri, sujet à disputes, imposé par son gentil patron.
Pourquoi ces gentils patrons persistent à faire des emplois du temps biscornus ?

Je préfère mourir debout que vivre à genoux!

  Profil  
Galienne
656      

Galienne
  Posté : 13-06-2019 14:09

Citation : Thym 

Je persiste manager.
Ce gentil salarié qui ne travaille que le lundi et mardi par exemple.
Comme il a vite compris votre méthode (qui est une application sommaire de la loi), il ne prends pas 2 jours pas fou, il ne prends que le lundi.
Donc un lundi d'absence = 1 journée de décomptée.
Donc il a tout compris il posera donc 30 lundis dans son année... 

Légalement oui. En pratique, c'est le patron qui a le dernier mot concernant les congés. je doute qu'il accepte de lui faire poser juste des lundis comme ça, 30 fois dans l'année . Autant pas embaucher quelqu'un pour le lundi.
Par ailleurs, dans la loi c'est 3 semaines consécutives l'été, donc deja ca retranche pas mal de congés ;)
En gens intellients, patrons et salariés doivent s'accorder pour le bon fonctionnement de l'entreprise et ne pas engendrer de tensions dans l'équipe.

  Profil  
Manager
16852       
 Administrateur

Manager
  Posté : 13-06-2019 19:00

Je suis complètement d'accord avec les explications de Galienne et Britty.

La finalité est un droit à congés de cinq semaines. Comme c'est l'employeur qui décide, il peut imposer de poser des semaines complètes et sans délire.

Je ne comprends pas pourquoi c'est si important pour toi Thym. C'est du vécu?


  Profil  
doliprane38
102     

doliprane38
  Posté : 20-06-2019 13:01

oui j'ai bien dans mon emploi du temps une fois le dimanche sec et une fois 3 jours ,donc suivant la semaine que je prends en congé je pose soit 5 jours soit 7 ...j'ai travaillé au temps où la pharmacie ouvrait du mardi au samedi ,c'était très simple,on décomptait 6 jours et basta! Maintanant les titulaires ouvrent du lundi au samedi...alors il y a des astuces!

  Profil  
Sublimo
34    

Sublimo
  Posté : 20-06-2019 14:22

Citation : Thym 

Je persiste manager.
Ce gentil salarié qui ne travaille que le lundi et mardi par exemple.
Comme il a vite compris votre méthode (qui est une application sommaire de la loi), il ne prends pas 2 jours pas fou, il ne prends que le lundi.
Donc un lundi d'absence = 1 journée de décomptée.
Donc il a tout compris il posera donc 30 lundis dans son année... 


C'est comme ça le décompte des jours de CP. On pourrait imaginer un employeur qui s'amuse à donner que des mardi et le mec qui se fait décompter 5 jours à chaque fois.

Comme l'employeur n'est pas pervers ni stupide, il donnera 5 lundi + mardi par an et dans le cas de Doliprane38 il doit s'arranger pour que les prochains CP de son employé tombe une semaine où il lui décomptera 7 jours.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 35
Membre(s) : 1
Total :36
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC