Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » L'installation » » JEUNES CONFRERES/CONSOEURS MOTIVES
AuteurJEUNES CONFRERES/CONSOEURS MOTIVES
pharmasunshine
87    

pharmasunshine
  Posté : 14-04-2019 23:02

Bonsoir à toutes et à tous,

Pharmaciens titulaires avec expérience appréciable, souhaitons aider de jeunes confrères ou consœurs à s'installer dans de bonnes conditions.

Nous ne sommes ni des fonds de pension engraisseurs d'actionnaires, ni des requins de la finance, ni des transactionnaires, notre volonté est d'accompagner financièrement et humainement de jeunes diplômés désireux d'exercer l'art pharmaceutique dans des officines pérennes, mais qui n'en n'ont pas les moyens financiers.


Jeunes pharmaciens en quête d'installation dans des officines de taille convenable, même avec un très faible apport, seule votre motivation compte!

N'hésitez pas à me contacter en MP.

Confraternellement



tuss

  Profil  
saumix
2504       

saumix
  Posté : 16-04-2019 10:58

et les vieux qui veulent quitter leur boutique , tu ne les contactes pas??

h.p

  Profil  
pharmacool
167     

pharmacool
  Posté : 16-04-2019 12:29

Oh que c'est beau la philanthropie d'un pharmacien investisseur.

On dirait un message de mon banquier (ou mon assureur) quand il a quelque chose à me refiler, en gagnant plus de fric sur mon dos que moi sur le sien.

Je te croirais quand tu proposera un prêt à taux 0%, et sans prendre de parts ou de participation dans l'officine de celui que tu dis vouloir aider.

Je préfère travailler dans le trou du cul du monde, que dans un monde de trous du cul.

  Profil  
Manager
16903       
 Administrateur

Manager
  Posté : 16-04-2019 15:44

Ah c'est le risque quand on vient se faire de la pub!

  Profil  
Ledude
129     

Ledude
  Posté : 16-04-2019 21:58

@pharmacool on peut être bienveillants même en attendant un retour sur investissement. Tout n’est pas noir ou blanc. @pharmasunshine dis en un peu plus car ton discours sur l’humanité tout ça les pharmaciens normalement constitués s’en tapent —> des chiffres et c’est quoi le schéma ?

  Profil  
pharma93
246     

pharma93
  Posté : 17-04-2019 00:00

Citation : pharmacool 

Oh que c'est beau la philanthropie d'un pharmacien investisseur.

On dirait un message de mon banquier (ou mon assureur) quand il a quelque chose à me refiler, en gagnant plus de fric sur mon dos que moi sur le sien.

Je te croirais quand tu proposera un prêt à taux 0%, et sans prendre de parts ou de participation dans l'officine de celui que tu dis vouloir aider.

 


Qui a parlé de philanthropie ?
Je comprends que pharmasunshine cherche des pharmaciens voulant s’installer dans une relation gagnant-gagnant.
Qu’y a-t-il de mal à ça?
Je me suis installé avec un ami investisseur. J’ai tout de suite eu une situation bien plus confortable que quand j’étais adjoint. J’étais content et lui aussi.
avec les dividendes que je versais et ce dès la 1ere année c’est certain !!
Je savais qu’à chaque louche que je mettais dans mon assiette, j’en mettais une pour lui aussi. Mais ça me posais pas de problème, tant que je remplissais la mienne. Après si tu regarde plus ce que gagne ton associé que ce que tu gagnes toi même, ne t’associes pas....

  Profil  
bultus
2053       
 Modérateur

bultus
  Posté : 17-04-2019 00:14

Je rejoins mes confrères : on entend énormément de critiques sur les pharmaciens investisseurs car il y a des requins dans la profession qui n'hésitent pas à dépouiller leur jeunes associés inexpérimentés, mais beaucoup d'associations sont fructueuses et tout le monde y trouve son compte.

J'ai moi-même bénéficié de ce tremplin (si je n'avais pas reçu de l'aide d'un investisseur, je n'aurais jamais eu l'apport pour m'installer une première fois, gagner bien ma vie pendant 6 ans et me constituer un apport pour m'installer sans investisseur cette fois).

Une association investisseur/jeune inexpérimenté et désargenté est une très bonne chose quand chacun a les pieds sur terre

  Profil  
Manager
16903       
 Administrateur

Manager
  Posté : 17-04-2019 08:51

J'entends bien tout ce que vous dites, mais c'est plutôt sur la méthode que j'ai quelques choses à dire.

Pourquoi venir faire de la retape ici? Parce qu'il y a du chaland!

Si les intentions sont tout à fait normales et que la proposition est intéressante pour les jeunes en recherche d'installation, je suis même prêt à faire un article. Il suffit de me contacter.

Mais ce n'est pas la méthode qui a été choisie et ça mériterait une modération.

  Profil  
pharmacool
167     

pharmacool
  Posté : 17-04-2019 21:15

Actuellement l'argent n'a jamais été aussi proche de 0%.

Après, s'il en a qui sont assez maso pour penser qu'il vaut mieux travailler 70H pour payer un improductif plutôt que se lancer à 2 dans une association où tout le monde travaille.

L'investisseur est un banquier ne sert qu'a rassurer celui qui a peur de se lancer tout seul.
Dans ce cas, il vaut mieux s'associer avec un pharmacien expérimenté dans une cession progressive de parts.



Je préfère travailler dans le trou du cul du monde, que dans un monde de trous du cul.

  Profil  
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 17-04-2019 22:09

Chacun son point vue... Certains préfèrent un petit chez soi qu'un grand chez les autres.. il n'y a pas de vérités...

pharmaco

  Profil  
PharmaVaucluse
19   

PharmaVaucluse
  Posté : 23-04-2019 17:06

Citation : pharmacool 


Après, s'il en a qui sont assez maso pour penser qu'il vaut mieux travailler 70H pour payer un improductif plutôt que se lancer à 2 dans une association où tout le monde travaille.



 


sauf que l'association à 2 c'est ENCORE plus risqué que le partenariat avec un pharmacien sénior investisseur, surtout si les deux associés ne se connaissement pas et sont des novices comme titulaire ( et se font joyeusement rouler par le cédant !)

Chaque situation présente ses avantages et inconvénients. De toute manière d'ici moins de 10 ans le marché de la cession de pharmacie sera pour l'essentiel un marché de parts sociales de pharmacies de plus grande taille.

  Profil  
pharmasunshine
87    

pharmasunshine
  Posté : 30-05-2019 17:09

Bonjour à toutes et à tous,

Je constate avec joie que mon post a suscité beaucoup de réaction.
Pour répondre pêlemêle à vos interventions:


Pharmacool: tes interventions ont le mérite d'ouvrir le débat, ce qui est une excellente chose. Pour le reste, as tu déjà expérimenté l'installation avec investisseur? Au vu de la finesse de tes analyses sur ce sujet précis, je ne le crois pas.

Ne t'en déplaise, un pharmacien investisseur consciencieux est aux antipodes du rôle de banquier qui rémunère grassement son implication improductive. Je ne dis pas que ce type de personnage n'existe pas, mais c'est comme dans notre profession, il y'a tout un panel, allant du charognard sans vergogne au professionnel intraitable et éthique.
Donc sachant qu'on ne se connait pas, comment peux tu préjuger de mes intentions en tant que futur investisseur?


Une connaissance plus pointue de ce sujet te montrerais qu'un pharmacien investisseur consciencieux, c'est:

-La possibilité pour un jeune confrère/consœur de s'installer, même sans apport, ce qui permet de casser cette image de profession bourgeoise à transmission familiale, ou seuls les "fils de" pourraient envisager l'installation dans de bonnes conditions.


-La possibilité pour le néo installé de bénéficier de la riche expérience de son parrain. J'ai moi même été installé par un investisseur, devenu ami, et le temps qu'il me consacra pour me distiller ses précieux conseils fut d'une aide considérable lorsque je ne maitrisais pas encore les nombreux paramètres de gestion d'une officine.


-Comme dans mon cas, l'investisseur m'a également fait bénéficier de la synergie du groupement auquel il appartenait, me permettant de tisser des liens avec d'autres confrères/consœurs et de profiter de remises optimales auprès de nombreux labos.

On est donc loin de tes préjugés lapidaires Pharmacool, informe toi plus sérieusement.


Sinon, Bultus a bien résumé le principe et la finalité de la chose.

Certains apports (comme le mien à l'époque), même dopé par les pléthoriques offres "booster" proposés ici et la , nous cantonnent généralement à des officines de petites tailles, qui, malgré parfois une excellente rentabilité, rendent les perspectives de capitalisation et de revente incertaines. (sauf évolution importante bien entendu).
Dans ce contexte, l'investisseur a un rôle "tremplin" à exercer.

Manager: alors toi aussi tu verses dans un certain populisme, à des années lumières de tes interventions pourtant habituellement de qualité et objectives.

Je te rassure, je ne suis pas un vautour qui écume le forum à la recherche de proies, et je suis sincèrement désolé si mon procédé t'a déplu, je ne savais pas qu'il fallait en référer à toi avant de publier mon post.

Mais de grâce, évite les procès d'intention ("retape" parce qu'il y'a du chaland) et tu me verrais extrêmement ravi et éternellement reconnaissant si tu exerçais ta modération avec ce zèle auprès de certaines interventions emprunt de caractère raciste, par exemple

Confraternellement




tuss

  Profil  
TMP
1972       

TMP
  Posté : 31-05-2019 08:55

pour rebondir

j'ai bientôt 56 ans
et
suite à un divorce

je me suis re installé avec un investisseur à 50 ans sur une petite pharma à gros potentiel
720K€ => 1M (en 30 mois) puis sur une plus grosse 2M22 => 2M59 (en 20 mois)

et dans 6 mois je rachete les 49% ... effectivement c'est un improductif, mais sans lui je n'en serais pas la.



" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "

  Profil  
pharmasunshine
87    

pharmasunshine
  Posté : 31-05-2019 11:21

Belles évolutions TMP, toujours la niaque malgré les aléas de la vie, chapeau!

C'est toujours un plaisir de te lire, car tu évites de tomber dans le jugement hatif et les procès d'intention.

J'émet tout de meme une réserve sur ce terme "improductif": de part son statut de non exploitant, l'investisseur ne produit effectivement pas de CA au comptoir,
mais les éléments apportés par cet investisseur (groupement, conseils avisés, relation basée sur la confiance et la bienveillance etc...) sont de nature à impacter très favorablement l'évolution de la structure.

Tu peux très bien t'associer avec un confrère théoriquement "productif" mais qui plombe l'association à cause de divergences de point de vue, de manque d'implication au comptoir, de relationnel patient exécrable etc... et les exemples sont légion.

Donc je réitère, qu'il existe de bons et mauvais confrères investisseurs, comme il existe de bons et mauvais associés exploitants, comme il existe de bons et de mauvais chasseurs (vous connaissez la différence d'ailleurs? )

Pour ma part, je souhaite instaurer une relation de transparence et d’honnêteté avec les jeunes confrères et consœurs qui nous feront confiance, en leur proposant des solutions d'installation très avantageuses pour EUX.

A tous les névrosés binaires et manichéens du forum, vous ne pouvez concevoir cela sans tomber dans les clichés de faux philanthropes ou arnaqueurs?



tuss

  Profil  
tnttnt
350      

tnttnt
  Posté : 31-05-2019 13:24

@pharmasunshine : je suis d'accord avec toi sur bcp de choses ; sauf peut-être sur le côté "productif". A part le groupement qui peut vraiment apporter une différence, je ne suis pas certain que le reste que tu cites pèse vraiment. Mais ne le prend pas mal, c'est déjà bien comme ça. Une banque te prêt de l'argent mais ne t'accompagne pas non plus.
Après, si tu relis ton tout 1er message, il faut dire que tu y vas un peu fort !! Tu es là pour investir et t'enrichir. C'est du gagnant/gagnant donc ce n'est pas péjoratif quand je dis cela. Mais à lire ton message, tu es juste un bon samaritain qui va faire un don. Je pense que si tu avais mieux dosé ton discours initial, les réactions auraient été assez différentes.

  Profil  
pharmasunshine
87    

pharmasunshine
  Posté : 10-06-2019 13:22

Citation : tnttnt 

@pharmasunshine : je suis d'accord avec toi sur bcp de choses ; sauf peut-être sur le côté "productif". A part le groupement qui peut vraiment apporter une différence, je ne suis pas certain que le reste que tu cites pèse vraiment. Mais ne le prend pas mal, c'est déjà bien comme ça. Une banque te prêt de l'argent mais ne t'accompagne pas non plus.
Après, si tu relis ton tout 1er message, il faut dire que tu y vas un peu fort !! Tu es là pour investir et t'enrichir. C'est du gagnant/gagnant donc ce n'est pas péjoratif quand je dis cela. Mais à lire ton message, tu es juste un bon samaritain qui va faire un don. Je pense que si tu avais mieux dosé ton discours initial, les réactions auraient été assez différentes. 


Je suis d'accord avec toi, mon message initial manquait sans doute de clarté, je ne voulais pas introduire un long pavé et réservais tous les détails aux personnes intéressées par notre projet.

Mais cela méritait-il la déferlante des cerbères du forum, y voyant de facto une démarche suspecte?

En tout cas merci tnttnt pour tes interventions constructives

tuss

  Profil  
Dinosorus5CH
1101       

Dinosorus5CH
  Posté : 18-06-2019 13:21

Citation : pharmasunshine 

Belles évolutions TMP, toujours la niaque malgré les aléas de la vie, chapeau!

C'est toujours un plaisir de te lire, car tu évites de tomber dans le jugement hatif et les procès d'intention.

J'émet tout de meme une réserve sur ce terme "improductif": de part son statut de non exploitant, l'investisseur ne produit effectivement pas de CA au comptoir,
mais les éléments apportés par cet investisseur (groupement, conseils avisés, relation basée sur la confiance et la bienveillance etc...) sont de nature à impacter très favorablement l'évolution de la structure.

Tu peux très bien t'associer avec un confrère théoriquement "productif" mais qui plombe l'association à cause de divergences de point de vue, de manque d'implication au comptoir, de relationnel patient exécrable etc... et les exemples sont légion.

Donc je réitère, qu'il existe de bons et mauvais confrères investisseurs, comme il existe de bons et mauvais associés exploitants, comme il existe de bons et de mauvais chasseurs (vous connaissez la différence d'ailleurs? )

Pour ma part, je souhaite instaurer une relation de transparence et d’honnêteté avec les jeunes confrères et consœurs qui nous feront confiance, en leur proposant des solutions d'installation très avantageuses pour EUX.

A tous les névrosés binaires et manichéens du forum, vous ne pouvez concevoir cela sans tomber dans les clichés de faux philanthropes ou arnaqueurs?



 




Tout comme toi, j'avais une opportunité de faire la même chose dans les mêmes conditions... Raté !
Je n'ai trouvé personne pour venir dans mon trou !
Je proposais une remu de gérant à 4000e !!
J'ai comme l'impression que les jeunes diplômés n'ont pas le gout de devenir titulaire...

  Profil  
Kenshoo
326      

Kenshoo
  Posté : 19-06-2019 10:49

Je suis devenu investisseur un peu par hasard. Je vendais ma pharmacie mais je souhaitais en garder la moitié, pour ne pas mettre tous mes oeufs dans le meme panier

J'ai finalement été mis en contact avec un pharmacien qui n'avait pas/peu d'apport, qui n'avait jamais été titulaire, mais qui souhaitait avoir une pharmacie avec 2 pharmaciens (lui et un adjoint) plutot qu'une petite tout seul.

Je suis donc devenu investisseur, terme effectivement péjoratif pour certains, voire même pour moi au départ.

Oui mais voilà, j'ai adoré être investisseur (et l'expérience a été bonne pour lui aussi). Pas tant sur le plan financier (bien que l'opération soit rentable), mais pour l'accompagnement de ce "jeune" titulaire. J'aime transmettre, je lui ai transmis tout ce que j'avais appris, ce qui lui a permis de rentrer doucement dans le monde du titulaire.

Mais pour que tout soit clair on a prévu ma sortie dès le départ. Tout a été noté : date et prix. Ca l'a surpris que l'on évoque la sortie dès le départ, mais il s'est rendu compte avec le temps que cela évitait toute tension, car encore une fois tout était clair depuis le départ.

Du coup on a travaillé sereinement ensemble, au départ il me sollicitait beaucoup, puis avec le temps on n'a échangé uniquement sur les problématiques les plus importantes de l'officine. J'ai peut etre eu de la chance de tomber sur un titulaire à l'écoute meme si c'est lui qui tenait la barre du navire. Et puis la sortie s'est passée comme prévue :)

Au final, tout le monde a été content de cette expérience, que je renouvellerai avec plaisir de mon coté

Tout ça pour dire qu'il y a plusieurs sortes d'investisseurs, et que certains s'impliquent plus que d'autres pour que le confrère soit heureux de son installation

Kenshoo

  Profil  E-mail  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 34
Membre(s) : 1
Total :35
Librairie
Réussir son transfert d'officine
Corinne Daver,François Pouzaud

Toutes les règles à respecter pour réussir son projet de transfert d'officine. Idées clés, encadrés sur la réglementation à connaître, témoignages et conseils vous éclaireront sur la démarche à suivre. Succès garanti !

30,00 € TTC