Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Harcèlement moral ?
AuteurHarcèlement moral ?
beladonis
4  

beladonis
  Posté : 18-11-2018 14:08

Bonjour à toutes et à tous,

Voilà je suis pharmacien adjoint depuis cinq et demi maintenant. Je travaille dans la même pharmacie depuis maintenant trois ans et des brouettes. Je suis le seul assistant travaillant ainsi avec des préparateurs et on se relaie avec le titulaire. Autrement dit nous ne travaillons jamais ensemble. Tout se passait plutôt bien jusqu’à mars dernier où il m’a annoncé but en blanc qu’il voulait que je quitte la pharmacie. Il m’a exposé sa vision des choses qui était la suivante : je ne suis pas à la hauteur de ses espérances. Il a aussi joué sur une erreur de délivrance que j’avais faite (et qui était sans conséquences). Je n’étais pas d’accord avec tout ça et j’ai voulu lui montrer que je pouvais faire mieux que ça. Le temps a passé, puis il est revenu à la charge il y a une semaine seulement et exigeant de nouveau ma démission... avec des mots assez durs comme les suivants : tu n’es pas à la hauteur, tu es à mille lieux du métier d’assistant, je me mets dans une mauvaise situation et je risque de trouver quelqu’un de pire que toi, une rupture conventionnelle n’est pas possible parce c’est toi qui t’es mis dans cette situation, je te paie trop cher pour ce que tu fais, tu as des manquements, tu as fait une autre erreur de délivrance, tu n’as pas rangé telle commande, tu n’es pas proactif, tu n’aimes pas ton métier... et je crois que c’est déjà pas mal.

Ma question est la suivante et elle est toute bête : que puis-je faire exactement ? Démissionner en lui donnant raison ? Serrer les dents et me lancer dans une lutte sans fin ? Merci d’avance pour l’aide que je pourrai avoir.

  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 18-11-2018 18:23

bonjour,

il est difficile de s'exprimer sans connaître toute la situation précisément et l'avis de l'autre partie.

Mais dans tous les cas si ce que tu dis s'est passé comme tu le décris, il n'est pas normal qu'il te balance tout ça comme ça. Quand quelque chose ne vas pas, on convoque la personne, on en discute, on essaie de résoudre la situation, et si malgré tous ces efforts ne mènent à rien, là on essaie de trouver une solution telle que la rupture conventionnelle.

Le premier conseil que je peux te donner, si tu n'as pas fait de fautes graves (une petite erreur de délivrance n'en est pas une, on en fait tous), SURTOUT NE DÉMISSIONNE PAS !!!
Il est très clair que le titulaire te pousse à démissionner en te faisant culpabiliser. il fait cela pour ne pas avoir à te licencier (ce qui lui couterais surement cher) ni de rupture conventionnelle qui lui couterais également de l'argent.

Peut-être souhaite-t-il embaucher quelqu'un de son entourage, peut-être a-t-il des problèmes d’argent puisque tu "lui coute trop cher" ?

Sache que si tu démissionne, tu n'aura droit à rien et même pas au chômage.

Cependant je ne pense pas que rester dans cette ambiance de travail soit bon pour toi.

Éventuellement essaie de lui dire que tu ne démissionneras pas, mais que tu es prêt à négocier une rupture conventionnelle.

En tout cas ne lâche rien pour l'instant, au risque de me répéter NE DÉMISSIONNE PAS !!!

(parole de titulaire, ancien assistant également harcelé par une folle-dingue dont toute l'équipe fuyait au fur et à mesure)

  Profil  
James_Patagueul
603      

James_Patagueul
  Posté : 18-11-2018 19:24

quand on exige un gros salaire il faut être à la hauteur c'est le moins que peut demander un titulaire en compensation
quand je vois ce que reclame un pharmacien debutant de nos jours ...les temps ont changé


  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 18-11-2018 19:33

tout dépend de combien on parle.

Il est de combien ce si gros salaire beladonis ?

  Profil  
steffi7
29   

steffi7
  Posté : 18-11-2018 20:27

bonjour
je ne sais pas beladonis qu'elle est le marché de l'emploi dans ta zone mais a ta place j'essaierai de chercher un nv poste et de démissionner ensuite. Alors oui si tu démissionne il aura gagné mais de mon point de vue le travail ne doit pas nous bouffer la santé. SI le marché est trop tendu je lui dirais que je n'ai pas l'intention de démissionner puisque c'est lui qui veut que tu parte mais que je ne serais pas contre une rupture conventionnelle.

Surtout si ca fait 3 ans que tu travail la bas et que c'est la première fois qu'il te fait vraiment des reproches c'est louche.Franchement si il faut 3 ans à un titulaire pour voir si son adjoint est compétent c'est qu'il est vraiment long à la détente :

  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 18-11-2018 20:34

Citation : steffi7 

bonjour
je ne sais pas beladonis qu'elle est le marché de l'emploi dans ta zone mais a ta place j'essaierai de chercher un nv poste et de démissionner ensuite. Alors oui si tu démissionne il aura gagné mais de mon point de vue le travail ne doit pas nous bouffer la santé. SI le marché est trop tendu je lui dirais que je n'ai pas l'intention de démissionner puisque c'est lui qui veut que tu parte mais que je ne serais pas contre une rupture conventionnelle.

Surtout si ca fait 3 ans que tu travail la bas et que c'est la première fois qu'il te fait vraiment des reproches c'est louche.Franchement si il faut 3 ans à un titulaire pour voir si son adjoint est compétent c'est qu'il est vraiment long à la détente :  


c'est bien ce qui me fait dire qu'il se sert de ça comme "excuse" pour le virer, enfin sans en prendre la responsabilité

  Profil  
beladonis
4  

beladonis
  Posté : 18-11-2018 21:07

Je suis à coef 500...

  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 18-11-2018 21:08

oui donc un coeff classique pour un pharmacien aux missions "classiques". Rien d'extravagant concernant ton salaire

  Profil  
beladonis
4  

beladonis
  Posté : 18-11-2018 21:18

Nous sommes bien d’accord.

  Profil  
Manager
16851       
 Administrateur

Manager
  Posté : 19-11-2018 08:43

Bonjour,

Comme dit plus haut, tu n'as pas à démissionner.
Tu as titré" harcèlement moral", pour ça il faut accumuler des preuves. Ce n'est pas si facile à prouver.
Quand tu vas à la médecine du travail, essaie d'en parler avec le médecin.

  Profil  
Sublimo
33    

Sublimo
  Posté : 19-11-2018 09:42

Je pense que c'est à toi de voir selon la psychologie du personnage en face de toi et la tienne. Légalement il est en tord tu n'as pas le droit de forcer quelqu'un à démissionner.

Mais bon dans une entreprise de 3 ou 4 personnes c'est pas vivable de bosser avec un patron qui veux que tu te casses. Le plus simple c'est de lui dire que tu cherches ailleurs à ton rythme, que s'il veut se débarrasse de toi il a intérêt à être sympathique en cas de prise de référence et que si c'est vraiment très urgent pour lui il signe une rupture conventionnelle.

Si tu veux aller au clash (rarement une bonne idée) tu le préviens et tu envoies une lettre recommandé résumant les discussions que vous avez eu, les reproches qu'il te fait et tes explications, ainsi que ton refus catégorique de démissionner.

  Profil  
James_Patagueul
603      

James_Patagueul
  Posté : 19-11-2018 14:36

Citation : yebbjr 

oui donc un coeff classique pour un pharmacien aux missions "classiques". Rien d'extravagant concernant ton salaire 

ah bon ? et le coeff 400 alors c'est pour la femme de ménage ?


  Profil  
Sublimo
33    

Sublimo
  Posté : 19-11-2018 15:04

Citation : James_Patagueul 

Citation : yebbjr 

oui donc un coeff classique pour un pharmacien aux missions "classiques". Rien d'extravagant concernant ton salaire 

ah bon ? et le coeff 400 alors c'est pour la femme de ménage ?

 


C'est pour les pharmaciens avec moins d'un an d'expérience... Pas le cas du posteur qui après 5 ans d'expérience est à peu près dans les clous de la convention.

  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 19-11-2018 19:31

Citation : James_Patagueul 

Citation : yebbjr 

oui donc un coeff classique pour un pharmacien aux missions "classiques". Rien d'extravagant concernant ton salaire 

ah bon ? et le coeff 400 alors c'est pour la femme de ménage ?

 


effectivement comme dis au dessus, le coeff 400 c'est pour un étudiant qui sort juste de la fac (et encore chez moi les 2 sont à 430) ou éventuellement une grande ville universitaire car trop de concurrence.

Mais la moyenne d'un pharmacien assistant qui fait un peu plus que uniquement des délivrances, qui t'assiste et à qui tu peux laisser des missions ou partir en lui laissant la pharmacie l'esprit tranquille c'est coeff 500

  Profil  
beladonis
4  

beladonis
  Posté : 19-11-2018 23:43

Il est clair et net qu’il ne faut pas que je démissionne, mais je n’ai pas envie de rentrer dans une guerre sans fin... C’est déjà assez pesant comme ça. Je suis quelqu’un de trop gentil et de trop arrangeant à tel point que je me ferait toujours bouffer. En tout cas merci pour tous les avis... je ne vais pas laisser tomber. Affaire à suivre...

Message édité par : beladonis / 19-11-2018 23:43


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 31
Membre(s) : 2
Total :33
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC