Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » Revenu net d'un titulaire en 2018?
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurRevenu net d'un titulaire en 2018?
Solupred
7  

Solupred
  Posté : 11-11-2018 17:44

Bonjour à tous , étant encore étudiant en Pharmacie , j'ai choisi la filière officine en souhaitant m'installer plus tard... Mais aujourd'hui , j'ai l'impression qu'il est de plus en plus difficile de s'installer et qu'il est assez difficile de se projeter sur l'avenir.

C'est pour ça que j'aimerai poser une question :

Quel revenu net peut-on espérer en étant titulaire pendant le remboursement du prêt et après remboursement du prêt ?

Juste pour avoir une idée.

Merci.

  Profil  
Guillaume86
1021       

Guillaume86
  Posté : 11-11-2018 18:04

Tout dépend de la taille de ton officine et donc de ton apport.
De même si tu ne travailles pas beaucoup et as donc beaucoup d’assistants, tu dégages moins.
Mais en gros je dirais:
2,5k pendant le remboursement
4K après
forcément si tu as des enfants ça peut changer mais même ceux qui prélèvent beaucoup, doivent ensuite en donner beaucoup plus en IR...

  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 11-11-2018 18:31

Trop compliqué pour répondre, effectivement ça va énormément dépendre de la taille de ta pharmacie et de ton apport.

et en fonction de ça, ton salaire même pendant le remboursement peut varier du simple au triple.

Cela dépendra aussi de ta progression en fonction de tes projets.

Je sais que je peux pas servir d'exemple, mais je me suis installer la première fois il y a 3 ans. On a commencé avec un salaire d'assistant comme décris plus haut, aujourd’hui on a triplé ce salaire et on viens d'acquérir une seconde pharmacie.

Par contre on a bossé comme des fous, mais c'était pas pour rien

  Profil  
Solupred
7  

Solupred
  Posté : 11-11-2018 18:58

Guillaume86 =>2500 je trouve ça peu quand même , j'avais plus en tête 3500 sinon quel intérêt d'ouvrir ? en sachant que la capitalisation de l'officine n'est pas une valeur sure à l'heure actuelle...

yebbjr => vous êtes en association je suppose , c'est ce que je compte faire si un jour je m'installe. Tripler le salaire en 3ans dans la même pharmacie ?

Merci de vos réponses !

  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 11-11-2018 20:47

oui nous sommes associé à 2. Et oui pour le salaire, nous avons doublé le chiffres d'affaires en 2,5 ans exactement donc voilà. Par contre je le rappelle, il ne faut pas que ça serve d'exemple, la situation était exceptionnelle. Mais tant mieux si d'autres y arrivent.

  Profil  
Solupred
7  

Solupred
  Posté : 11-11-2018 21:43

C'est vrai se ce sont des situations rares effectivement. Mais vous vous êtes investi avec des connaissances "pharmaceutiques " ou "économiques , c'est à dire plus des connaissances/conseils ou plus sur la gestion d'une entreprise ?

D'autres avis sinon ?

Merci!!

  Profil  
yebbjr
216     

yebbjr
  Posté : 11-11-2018 22:40

uniquement du bon sens
on est pas spécialement bon sur le conseil, mais très sympa avec les patients, et pas trop con sur la gestion d'entreprise, même si nous avons tout appris sur le tas et n''avons suivi aucune formation complémentaire aux études pharmaceutiques classiques.

  Profil  
Guillaume86
1021       

Guillaume86
  Posté : 12-11-2018 09:31

Citation : Solupred 

Guillaume86 =>2500 je trouve ça peu quand même , j'avais plus en tête 3500 sinon quel intérêt d'ouvrir ? en sachant que la capitalisation de l'officine n'est pas une valeur sure à l'heure actuelle...


Si tu cherches dans les posts déjà un peu anciens sur le site, tu verras que les futurs titulaires ne recherchent pas (au début au moins) une meilleure rémunération.
Le fait d’être libre et patron déjà ça change la vie et vaut tous les efforts.
Je me répète mais, si ton prévisionnel passe, tu peux te payer plus et payer plus d’IR. Au pire tu prélèves moins sur le bilan suivant.
Je ne pense pas qu’à l’heure actuelle on s’installe la première fois en se payant 5k. Ou alors c’est une erreur de placement d’un apport important qui serait plus rentable ailleurs.

  Profil  
bultus
2031       
 Modérateur

bultus
  Posté : 12-11-2018 09:39

J'ai commencé à 2500 pour finir à 3700 au bout de 5 ans. + la capitalisation (dire que la capitalisation n'est pas à prendre en compte est faux à mon sens. Si tu achète une officine bien située, tu peux sans trop prendre de risques compter sur une revente). Si tu proratise le montant que je vais toucher à la revente, tu ajoute 1800 euros par mois de salaire (après impôt).

Cette pharma a très très bien progressé, mais je n'avais que 25% des parts dedans.

Je me réinstalle et on prévoit 3000 euros par titulaire (on sera 2 pour avoir un meilleur confort de vie donc on ne va pas trop prélever les 3 premières années, puis si ça se passe bien on s'augmentera). On achète les murs en même temps donc on capitalise aussi en parallèle.

Je continue de croire que c'est un bon plan de s'installer. Après, il faut prendre des précautions et avoir un minimum de visibilité sur les 5 à 10 prochaines années (et là je parle de l'évolution du quartier, des commerces et des habitudes de vie de tes patients. L'évolution du métier est imprévisible, à toi de savoir t'adapter et jusqu'à présent, la plupart d'entre nous l'ont très bien fait).

  Profil  
bastoche
78    

bastoche
  Posté : 12-11-2018 23:55

Pour une structure de moins d'1.5 millions, tu peux aller jusqu'à 10/13k mois après remboursement voir plus peut être si tu n'as aucun employé et que tu arrives à te cloner.
Avant remboursement c'est toi qui décide. Tu peux faire un emprunt plus long et te rémunérer plus tous les mois. (Mais perdre plus sur le long terme) ou alors te payer moins et prendre un emprunt plus court. Mais après tout dépend de ton train de vie. Si tu as un loyer de 500 euros perso tu vas pas te payer la meme chose que si tu as un loyer perso a 1000.
Je me payais 2k la première année et a la fin du remboursement du stock je me suis passé a 4k.
Cependant la différence entre avant et après est la capitalisation. Grosso modo tu la récupères. A la revente.
La remarque dite précédemment est cependant tout a fait vraie. Si la profession part en vrille et que tu ne peux pas revendre alors la tu perds cette capitalisation.

S'installer c'est prendre un risque. Mais le gain est pour le moment supérieur au risque si tu fais bien attention a l'achat.




  Profil  
Solupred
7  

Solupred
  Posté : 13-11-2018 09:06

Merci à tous pour vos réponses!
C'est vrai que d'être patron n'a pas de prix , mais les crédits sont sur 12ans non en règle général ?

  Profil  
pelasser
99    

pelasser
  Posté : 13-11-2018 19:22

"C'est vrai que d'être patron n'a pas de prix"... si, si, cela a un prix:- Celui d'un divorce A trop passer son temps à la pharmacie, ta vie de famille peut en prendre un coup.



(bon, faut dire que la jeune préparatrice envoie du bois...)

  Profil  
TMP
1938       

TMP
  Posté : 13-11-2018 19:33

loooooooooooooooooooooooooooool

tu peux me l'envoyer je recrute ....

" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "

  Profil  
bastoche
78    

bastoche
  Posté : 14-11-2018 09:05

12 ans c'est la moyenne mais libre à chacun d'adapter son crédit dans le temps

  Profil  
bultus
2031       
 Modérateur

bultus
  Posté : 14-11-2018 09:53

Oui c'est ça, 12 ans.
Après remboursement du prêt, ça aurait fait 5000 en plus de rémunération si j'étais restée dans cette pharma

  Profil  
Solupred
7  

Solupred
  Posté : 14-11-2018 10:14

Merci de vos réponses les titulaires

Ce qui fait peur c'est les discounters qui fleurissent de partout et qui cassent les prix...
Si c'est pour m'installer ça ne serait pas dans une pharmacie discount mais plutôt dans une pharmacie où le pharmacien joue son rôle : dispensation, conseils et connaître sa clientêle mais est-ce que c'est viable actuellement les petites pharmacies de quartiers?

  Profil  
bultus
2031       
 Modérateur

bultus
  Posté : 14-11-2018 10:36

Bien sûr que c'est viable une pharmacie qui fait bien son travail !!
C'est plus dur, il faut se remettre en question et orienter ses achats en fonction, mais on peut très bien s'en sortir, sans faire de discount !

  Profil  
romrom
6  

romrom
  Posté : 14-11-2018 11:55

Hello bultus,

Etant pharmacien adjoint dans une pharmacie discount, j'ai une potentielle "touche" pour une pharmacie classique, aurais-tu des conseils à me donner en MP pour éviter de polluer le topic initial?
Bien à toi
PS : les conseils d'autres titulaires sont les bienvenus..
Merci

  Profil  
Solupred
7  

Solupred
  Posté : 14-11-2018 12:29

Les conseils de Bultus peuvent m'intéresser aussi

  Profil  
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 14-11-2018 13:39

Connaître ses patients, empathie, bienveillance... Beaucoup d'huile de coude.. Et normalement, si la pharmacie a été acheté au bon prix, il n'y a pas de raison que ça ne marche pas!!!

pharmaco

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 32
Membre(s) : 2
Total :34
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC