Modéré par : Manager chat Bixente64 Lliane Prestaprepa 
Index du Forum » » Droit du travail » » Licenciement pour faute grave
3 pages [ 1 | 2 | 3 ]
AuteurLicenciement pour faute grave
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 11:30

Bonjour
Je vais être licencier pour faute grave car j'ai délivré de la domperidone à un patient sous rythmodan
le médecin à prescrit les 2 médicaments sur l'ordonnance.
Comme la patiente était déjà passé moin d'une semaine avant j'ai voulu juste mettre ce qu'elle avait pas eu en regardant son historique. J'étais seule avec le titulaire il a entendu la patiente réclamer la domperidone à plusieurs reprise. (J'ai mis une demi heure pour la servir j'avais 4 ordos...)
Et j'ai validé trop vite mon ordo j'ai pas vu l'interaction en rouge(lgpi ne bloque pas comme alliadis , on a changé il y a 3 mois) a la fin il m'a dit est que vous avez délivré la domperidone j'ai dit oui il m'a dit fallait pas.fallait venir le voir (une semaine avant ça je suis allée le voir pour un avis pharmacien il a dit faîte comme si J'étais pas!!!) Il a dit à la patiente que ct dangereux la domperidone et du coup j'ai modifié l'ordo et repris la domperidone à la patiente.
Après ça le pharmacien est parti il a dit rdv vendredi pour entretien on était lundi. J'avais pas dormi la nuit J'étais dans tout mes états. Je lui ai demandé des explications pourquoi avoir attendu que je finisse pour me le dire? Il m'a dit heureusement que j'ai des oreilles qui traînent!! Et me il me reprochait de pas ne lui dire bonjour au lieu de me répondre et m'a dit qu'on verra ça vendredi.j''etais pas bien du coup je suis partie en lui disant que j'étais pas bien. Du coup je suis en arrêt pour dépression et j'ai reçu une lettre en vue d'un éventuelle licenciement pour faute grave. Une convocation pendant mon arrêt. Qu'est ce que je peux faire et à qui m'adresser pour m'aider? J'ai supporté pas mal de ses remarques rabaissante et j'ai pas accepté ce qu'il m'a fait subir moralement même si au ďepart je suis fautif. Je reconnait que je suis allée trop vite. Merci pour votre aide

  Profil  
James_Patagueul
575      

James_Patagueul
  Posté : 14-04-2018 12:11

à partir du moment où ça n'a pas eu de conséquences sur la santé du patient il pourrait passer l'eponge, apparemment c'est un pretexte


  Profil  
bultus
1811       
 Modérateur

bultus
  Posté : 14-04-2018 13:33

Je pense comme James. Ton titulaire voulait probablement se débarrasser de toi, il t'a laissé faire la bêtise pour ensuite te le reprocher.

Je ne sais pas s'il peut te convoquer pendant ton arrêt, mais je ne pense pas.

Dans un premier temps, il faut que tu te reprenne, que tu te déculpabilise un peu et que tu te repose.

Ensuite, il faudra affronter ce licenciement. Je te conseille de chercher rapidement un autre travail, et pourquoi pas démissionner tout simplement. Il veut que tu parte. Si tu pars de toi même, il n'aura pas à faire de procédure et ce sera moins douloureux pour toi

Fais toi aider et représenter par un syndicat par contre car c'est délicat comme situation

  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 13:38

Je pense aussi qu'il veut me licencier pour 3 fois rien car je suis témoin de choses pas nette et je le répète à mes collègues.

  Profil  
lilith
1264       

lilith
  Posté : 14-04-2018 14:34

aucuns regrets donc, tu n' es pas heureuse dans ce travail.Tu pourras partie.
Il n' y a pas de faute grave

Si tu e préparatrice, c' était à lui de stopper la vente. C est son rôle.



Je préfère mourir debout que vivre à genoux!

  Profil  
Galienne
647      

Galienne
  Posté : 14-04-2018 15:26

Bonjour,
D'accord avec Lilith. Un pharmacien se devait de contrôler la dispensation. A la limite il peut te reprocher de ne pas lui avoir demandé mais il est responsable de tes délivrances.
Je suis pas certaine que le licenciement pour faute grave soit recevable. Après, rester dans des conditions avec ce titulaire qui a l'air de vouloir se séparer de toi, ce n'est pas évident non plus.
Bon courage en tout cas, et ne perd pas confiance en toi

  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 15:30

mon arrêt cour jusqu'à fin mai et je ne pense pas rester dans cette pharma je ne supporte plus certaines choses et surtout peurs des répercutions. je penses que le licenciement pour faute grave est sévère. Et je voulais de l'aide par rapport à ça pour pouvoir mieux me préparer et me défendre lors de cette entretien pour un"eventuel licenciement pour faute grave"....

  Profil  
El_Toto
468      

El_Toto
  Posté : 14-04-2018 16:18

La "faute" n'a pas eu de conséquences, je ne vois pas en quoi elle pourrait être qualifiée de grave.
En outre tu est sensée exercer "sous le contrôle effectif d'un pharmacien". Il partage donc la responsabilité avec toi.

Par contre rester dans cette entreprise au vu du contexte paraît compliqué, et un licenciement pour faute (grave ou pas) fait toujours tache sur un CV.

Prépare toi bien à ce RDV, fais toi assister (avocat, délégué syndical ?).
A mon avis le mieux est de négocier ton départ avec une rupture conventionnelle, car je ne te vois pas rester là-bas.

  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 16:33

Merci beaucoup pour vos réponses ,Je vais me faire assister pour l'entretien

  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 16:54

Il pense que j'ai forcé la vente. J'ai enchaîné les ordos trop vite. Sur alliadis on est bloqué mais pas sur lgpi

  Profil  
padaOne
3722       

padaOne
  Posté : 14-04-2018 17:13

Tu peux lui envoyer les mots "licenciement abusif" dans les dents en plus des choses pas nettes dont tu sembles être témoin. Et propose lui une rupture conv en échange. Si plus personne peut se blairer ce n'est pas la peine d'insister mais tu auras moins droit à des indemnités.

  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 17:22

J'ai rien du tout pour faute grave et c'est lui qui est à l'initiative du licenciement

  Profil  
potard92
500      

potard92
  Posté : 14-04-2018 18:06

La faute lui revient puisqu’il t’a laissé délivrer une CI.
A ta place, je le laisserai poursuivre sa procédure sans rien dire, fais ton mea culpa auprès de lui ça te coûte rien,
et demande une rupture conv sans menace ni agressivité.
Tu gagne des indemnités immédiatement et pas de traces de la faute grave.
Lui gagne ses frais d’avocat au tribunal.
Vous gagnez tous les deux...

C’est un prétexte pour lui , et te virer à moindre frais.

Tu devrais rechercher un poste ailleurs que chez ce pharmacien qui ne veut a priori plus de tes services.

Un conseil, essaie de partir en bon terme si tu ne veux pas que ta réputation soit pourrie dans ton secteur...
Tu peux gagner aux prud’hommes, mais il faut assumer les répercutions à plus long terme.tu peux aussi ne rien gagner, c’est le loto.

Message édité par : potard92 / 14-04-2018 18:10


  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 18:27

Ah oui merci du conseil je perds toujours au loto

  Profil  
Manager
16542       
 Administrateur

Manager
  Posté : 14-04-2018 18:33

Bonjour,

D'abord te calmer.
Ensuite lire ici ==> https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1137

Tu verras que la faute ne peut être qualifiée de grave, à mon point de vue c'est tout au plus une faute simple.

En revanche, je pense qu'on peut te convoquer durant un arrêt maladie si l'horaire est compatible avec tes heures de sortie.

Je suis assez d'accord avec les camarades, j'essaierais de proposer une rupture conventionnelle et me mettrais en recherche d'un autre emploi.

En tout cas s'il maintien son idée de licenciement pour faute grave, fais toi aider. Mais je serais surpris que son conseil le confirme dans cette voie.


  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 18:54

Je verrai dans une semaine merci pour les conseils.

  Profil  
lilith
1264       

lilith
  Posté : 14-04-2018 19:11

Là pour le moment, tu es dans tous tes états.
Manager a raison
Souffle un bon coup, fais toi une jolie soirée,un joli dimanche.
Et dis toi que ce titulaire là n' est pas pour toi, pas compatible,donc pas de regrets. Tu quitteras cette pharmacie et tu vas être délivrée d' un grand poids.
Cette désagréable expérience va t'amener jusqu' à un poste plus serein, plus agréable.
Que du positif



Je préfère mourir debout que vivre à genoux!

  Profil  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 19:15

Merci j'essai de penser à autre chose je vais attendre un peu avant de postuler ailleurs.

  Profil  
Oxynitrine
413      

Oxynitrine
  Posté : 14-04-2018 21:57

- Devant les prud'hommes, il n'a aucune chance de gagner.
- Il y a encore des médecins pour prescrire de la dompéridone ?

  Profil  E-mail  
Preparatrice9
34    

Preparatrice9
  Posté : 14-04-2018 22:13

En plus à mon entretien annuelle il m'a fait que des compliments le seul reproche il m'entend pas quand je lui dit bonjour...
Mais depuis quelque semaine des remarques rabaissante sur mes initiaves ou mon travail. Et le jour de mon erreur il m'a pas raté. Il s'est fait plaisir. D'où l'arrêt pour dépression et comme il sait que j'allais pas revenir il a déclenché la procédure pour faute grave.

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 22
Membre(s) : 2
Total :24
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC