Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Changement mutuelle et perte avantage
AuteurChangement mutuelle et perte avantage
phantoms974
18   

phantoms974
  Posté : 04-09-2017 16:08

Bonjour, nos titulaires ont décidés de faire des économies sur le dos des employés. En effet ils nous annoncent qu'ils changent de mutuelle à partir de Janvier 2018. Le problème c'est qu'avec la mutuelle actuelle il y avait la prise en charge des conjoints sans majoration ce qui bien sûr n'est plus le cas avec la nouvelle. Si on prend mon exemple leur participation est de 80 euros par mois , en 2018 leur participation sera de 26€ par mois. Forcément si je décide de faire bénéficier à ma femme ma mutuelle il me faut rajouter 50€ mensuel et bien sûr la participation des titulaires restent la même . Est ce légal de changer sans avis des salariés pour une mutuelle avec de moins bonnes conditions et un remboursement moindre ?
Cordialement

  Profil  
bultus
2056       
 Modérateur

bultus
  Posté : 04-09-2017 17:56

Quelle était la mutuelle avant et quelle est la mutuelle maintenant ?

Il y a un certain nombre de conditions minimum que la nouvelle mutuelle doit réaliser, à retrouver dans la convention

  Profil  
phantoms974
18   

phantoms974
  Posté : 04-09-2017 18:03

J'ai oublié de préciser la pharmacie se trouve à la Réunion , la mutuelle actuelle April, la nouvelle CRP, et oui il prennent les garantie minimum conventionnel.

Message édité par : phantoms974 / 04-09-2017 18:39


Message édité par : phantoms974 / 04-09-2017 18:39


  Profil  
bultus
2056       
 Modérateur

bultus
  Posté : 05-09-2017 11:15

Si les minimum conventionnels sont pris, les titulaires sont dans leur droit je pense ...

  Profil  
pharmacool
167     

pharmacool
  Posté : 05-09-2017 11:42

J'ai franchi le pas.

Avantage : que du bonheur.....

- Plus d'attente interminable au téléphone pour joindre Klésia
- Plus de site de merde qui te réinitialise le code accès tout les ans
- Plus de salariés qui gueulent parce qu'ils doivent se couvrir par une mutuelle
complémentaire qui fait double emploi...(et double cotisation obligatoire !!!)

Inconvénients : je n' ai plus de mutuelle après qui gueuler


Je préfère travailler dans le trou du cul du monde, que dans un monde de trous du cul.

  Profil  
bultus
2056       
 Modérateur

bultus
  Posté : 05-09-2017 12:23

Et tu as pris quoi du coup ?

  Profil  
Nic78
256     

Nic78
  Posté : 05-09-2017 15:05

le changement de mutuelle (autre que klesia donc) n'est possible que sur les NON CADRES !!!!! Attention, aucun contrat mutuelle autre que klésia n'est qualifié de "responsable " donc légal pour les cadres . Si problème c'est direct la cata pour l'employeur.......

  Profil  
phantoms974
18   

phantoms974
  Posté : 05-09-2017 15:33

Ok donc en résumé ils peuvent finalement diminuer notre salaire sans qu'on puisse faire quelque chose. Car la prochaine mutuelle me coûtera beaucoup plus cher. J'aurai cru que le fait que les titulaires participaient à la cotisation des conjoints était considéré comme un avantage en nature (ce le cas d'ailleur au niveau fiscal puisque la participation employeurs est imposable) et qu'on ne pouvait pas supprimé un avantage en nature sans l'accord des salariés mais bon je me trompe.
Merxi

  Profil  
Nic78
256     

Nic78
  Posté : 05-09-2017 15:54

Citation : phantoms974 
les titulaires participaient à la cotisation des conjoints était considéré comme un avantage en nature (ce le cas d'ailleur au niveau fiscal puisque la participation employeurs est imposable) Merxi 

pour moi s'il y a avantage en nature, cela est réintégré dans l'impôt sur le revenu de l'employé hors ce n'est pas le cas donc selon moi ce n'est pas un avantage en nature.

Je trouve plutôt logique de proposer une bonne couverture mutuelle aux employés (si tant est qu'on puisse le faire!!!!) mais fondamentalement, je ne vois pas pourquoi l'employeur serait obligé de cotiser pour quelqu'un qu'il n'emploie pas.

  Profil  
phantoms974
18   

phantoms974
  Posté : 05-09-2017 17:21


Si justement la part cotisé par l'employeur est imposable pour le salarié.

Message édité par : phantoms974 / 05-09-2017 17:22


  Profil  
Nic78
256     

Nic78
  Posté : 05-09-2017 17:51

Oui mais ce que je voulais dire c'est qu'elle est directement déduite du salaire brut et ce n'est pas l'employé qui déduit cela lui même lors de son impots sur le revenu.

  Profil  
Manager
16905       
 Administrateur

Manager
  Posté : 06-09-2017 18:44

Bonsoir,

C'est quoi ce cirque.

On ne fait pas n'importe quoi en terme de mutuelle. Le contrat ne peut être inférieur au contrat conventionnel ce qui fait que bien qu'étant libre c'est très compliqué de trouver le strict équivalent.

Concernant la réunion, il existait une CCN spécifique, je ne sais pas si c'est encore le cas.

  Profil  
pharmacool
167     

pharmacool
  Posté : 07-09-2017 13:50

Citation : bultus 

Et tu as pris quoi du coup ? 

Tu passe par un courtier, tu lui soumets ton cahier des charges ( la convention collective) et il contacte des assureur pour faire un contrat sur mesure. ( en plus, tu seras surpris du gain financier, et tu te diras klésia se gavait faute de concurrence )

Je préfère travailler dans le trou du cul du monde, que dans un monde de trous du cul.

  Profil  
bultus
2056       
 Modérateur

bultus
  Posté : 07-09-2017 17:05

Citation : pharmacool 
Tu passe par un courtier, tu lui soumets ton cahier des charges ( la convention collective) et il contacte des assureur pour faire un contrat sur mesure. ( en plus, tu seras surpris du gain financier, et tu te diras klésia se gavait faute de concurrence )

 



  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 53
Membre(s) : 1
Total :54
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC