Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Salaires » » Echelon nouvelle grille de salaire
AuteurEchelon nouvelle grille de salaire
beoshaka
12   

beoshaka
  Posté : 11-03-2015 18:02

Bonjour à tous,

J'ai une petite question concernant la convention collective et plus particulièrement la nouvelle grille de salaire 2015.

Est-ce que les échelons sont juste un ordre d'idée pour la rémunération, à négocier selon l'offre/la demande d'emploi et les compétences, ou est-ce "légal", c'est à dire que rémunérer un adjoint pouvant justifier d'au moins deux années d'exercice, moins de coeff 470 serait illégal?

Merci

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 12-03-2015 09:25

Les échelons sont des minimums légaux à respecter, puisque la convention est publiée au JO. Quelle drôle d'idée de vouloir être payé en dessous du minimum....

  Profil  
beoshaka
12   

beoshaka
  Posté : 13-03-2015 06:56

Il n'est justement pas question de payer ou d'être payé en dessous du minimum légal, d'où ma question.
Merci pour ta réponse.

  Profil  
Expertpaiepharma
11   

Expertpaiepharma
  Posté : 27-05-2015 21:12

Bonsoir,

Les coefficients (ou échelons comme vous les appelez) permettent de déterminer, en fonction de votre qualification ou ancienneté à une fonction précise, le salaire conventionnel minimum à vous verser. Il est illégal de vous verser une rémunération inférieure au coefficient auquel vous pouvez légalement prétendre (diplômes, ancienneté dans la fonction, etc...) mais en revanche libre à vous de négocier pour que votre employeur vous verse une rémunération supérieure.

J'espère avoir répondu à vos interrogations,

Leila

LB

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 49
Membre(s) : 0
Total :49
Librairie
Convention collective Pharmacie d'officine
Nouveau
19ème édition

Obligatoire !

Texte intégral de la convention collective de la pharmacie d'officine (brochure N°3052) du 3 décembre 1997, étendue par arrêté du 13 août 1998 ainsi que les arrêtés parus jusqu'au 22 juin 2007.

20,00 € TTC