Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Salaires » » grille salaire pharmacien hopital privé
Auteurgrille salaire pharmacien hopital privé
gg26
28   

gg26
  Posté : 30-12-2014 21:22

Bonjour,
je commence juste mon boulot dans une clinique. J'ai eu ma première paye ce jour. Or le montant est très bas. N'ayant pas mon contrat sous la main (oublié sur mon lieu de travail)
Est ce que quelqu'un peut me donner le montant minimum du salaire d'un pharmacien en hopital privé ?
D'avance merci

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 31-12-2014 00:35

C'est une blague ? Tu acceptes un job sans même savoir combien on va te payer ? C'est le directeur de la clinique qui doit être content !

  Profil  
padaOne
3818       

padaOne
  Posté : 31-12-2014 07:44


  Profil  
Dinosorus5CH
1092       

Dinosorus5CH
  Posté : 31-12-2014 07:52

Dans le privé c'est comme pour les profs ça ne suit pas les mêmes règles que dans le publique...
Je rejoins pharma-espoir, avant d'accepter il convient de vérifier combien on va être payé...

  Profil  
Czeorca
355      

Czeorca
  Posté : 31-12-2014 08:02

champion, tu sais que ton salaire se négocie pendant tes entretiens d'embauche?

Beaucoup d'ami parti en clinique après leur internat ont négocié des salaires de l'ordre de 3200e net minimum. (Plus avantage mutuelle, 13eme mois, etc...)


  Profil  
gg26
28   

gg26
  Posté : 03-01-2015 10:18

avant de partir dans tous les sens et de porter des jugements, vous auriez juste pu répondre à ma question portant sur la grille des salaires.
Quand je parle d'un salaire étonnamment bas, c'est justement parce qu'il ne correspondant à celui évoqué lors de l'entretien. Je voulais simplement exclure une erreur de ma part.
Quant à la négociation du salaire, je ne sais pas dans quel pharmacie vous travaillez et dans quelle région, mais ici (rhone alpes vallée du rhone) on ne négocie pas tellement que ça vu le monde qu'il y a au portillon.
Je sais que vous allez dire que c'est justement en faisant cela que les pharmaciens embauchent à prix bas.
La pharmacie se porte mal et ce n'est pas à cause des assistants qui acceptent des salaires bas...suivez mon regard...
Si vous êtes titulaires et que vous faites partie des "bons titulaires" sachez que vous êtes très loin de représenter la majorité.

  Profil  
gg26
28   

gg26
  Posté : 03-01-2015 10:20

Citation : Czeorca 

champion, tu sais que ton salaire se négocie pendant tes entretiens d'embauche?

Beaucoup d'ami parti en clinique après leur internat ont négocié des salaires de l'ordre de 3200e net minimum. (Plus avantage mutuelle, 13eme mois, etc...)

 

Tant mieux pour eux, moi je n'ai pas l'internat.

  Profil  
Czeorca
355      

Czeorca
  Posté : 03-01-2015 11:27

Citation : gg26 

avant de partir dans tous les sens et de porter des jugements, vous auriez juste pu répondre à ma question portant sur la grille des salaires.
Quand je parle d'un salaire étonnamment bas, c'est justement parce qu'il ne correspondant à celui évoqué lors de l'entretien. Je voulais simplement exclure une erreur de ma part.
Quant à la négociation du salaire, je ne sais pas dans quel pharmacie vous travaillez et dans quelle région, mais ici (rhone alpes vallée du rhone) on ne négocie pas tellement que ça vu le monde qu'il y a au portillon.
Je sais que vous allez dire que c'est justement en faisant cela que les pharmaciens embauchent à prix bas.
La pharmacie se porte mal et ce n'est pas à cause des assistants qui acceptent des salaires bas...suivez mon regard...
Si vous êtes titulaires et que vous faites partie des "bons titulaires" sachez que vous êtes très loin de représenter la majorité. 


A savoir quand on négocie son salaire en clinique, généralement les RH parlent en salaire Brut. Peut être que l'incompréhension vient de là, même si normalement ta rémunération doit apparaitre sur le contrat que tu as signé...
Il existe une grille de salaire dans la convention FHP
La convetion ICI
Personellement je ne l'ai jamais comprise cette grille, et comme je te dis il faut savoir se vendre, c'est juste une base. Par curiosité, tu as eu le droit à combien?

Après je ne sais pas si tu le sais mais l'exercice en PUI va bientot être réservé aux anciens internes, t'en ont-ils parlé à l'embauche?

Message édité par : Czeorca / 03-01-2015 12:26



Edit : pour réduire le lien

Message édité par : Manager / 04-01-2015 09:02


  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 03-01-2015 13:05

Citation : gg26 

Citation : Czeorca 

champion, tu sais que ton salaire se négocie pendant tes entretiens d'embauche?

Beaucoup d'ami parti en clinique après leur internat ont négocié des salaires de l'ordre de 3200e net minimum. (Plus avantage mutuelle, 13eme mois, etc...)

 

Tant mieux pour eux, moi je n'ai pas l'internat.  


Sans l'internat tu n'as pas vraiment d'avenir dans cette branche, le décret réservant l'exercice aux anciens internes va bientôt tomber (et je trouve ça logique).

Sinon pour la négociation de salaire, c'est comme partout mon vieux, il faut s'éloigner des villes et partir en zones moins urbaines, là ou il y a des pénuries d'adjoints.

  Profil  
gg26
28   

gg26
  Posté : 03-01-2015 18:07

Personellement je ne l'ai jamais comprise cette grille, et comme je te dis il faut savoir se vendre, c'est juste une base. Par curiosité, tu as eu le droit à combien?

La base est de se vendre ? ...
Coeff 442 de cette grille.

Après je ne sais pas si tu le sais mais l'exercice en PUI va bientot être réservé aux anciens internes, t'en ont-ils parlé à l'embauche?
Je suis au courant. On verra ce que cet arrêté vaut. Ma chef n'a pas l'internat. Je ne vois pas comment on pourrait casser un cdi sous prétexte que dorénavant ce n'est accessible qu'à ceux qui ont fait l'internat. Selon moi, les employeurs ne voudront pas payer pour un licenciement et les employés ne voudront pas s'assoir sur leur cdi. Ca risque de poser problème tout de même.
Pour extrapoler : les conditions de diplômes évoluent pour devenir enseignant. Ce n'est pas pour autant que l'on a dit aux anciens de se tirer.



Message édité par : gg26 / 03-01-2015 18:09


  Profil  
gg26
28   

gg26
  Posté : 03-01-2015 18:10

Citation : pharma-espoir 

Citation : gg26 

Citation : Czeorca 

champion, tu sais que ton salaire se négocie pendant tes entretiens d'embauche?

Beaucoup d'ami parti en clinique après leur internat ont négocié des salaires de l'ordre de 3200e net minimum. (Plus avantage mutuelle, 13eme mois, etc...)

 

Tant mieux pour eux, moi je n'ai pas l'internat.  


Sans l'internat tu n'as pas vraiment d'avenir dans cette branche, le décret réservant l'exercice aux anciens internes va bientôt tomber (et je trouve ça logique).

Sinon pour la négociation de salaire, c'est comme partout mon vieux, il faut s'éloigner des villes et partir en zones moins urbaines, là ou il y a des pénuries d'adjoints.  


Moi je ne trouve pas cela logique justement. Ou alors ce qui serait logique c'est que les anciens d'industrie et les anciens internes ne puissent pas venir en officine.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 03-01-2015 18:28

442 ? Bon bah tu n'as pas réussi à bien te vendre alors, on est très proche du minimum.

Un officinal a parfaitement le droit d'aller en industrie. C'est juste que la pratique hospitalière demande des compétences supplémentaires, donc normal que ce ne soit pas accessible à un officinal.

  Profil  
gg26
28   

gg26
  Posté : 03-01-2015 19:14

Citation : pharma-espoir 

442 ? Bon bah tu n'as pas réussi à bien te vendre alors, on est très proche du minimum.




Ca reste ton avis, ce n'est pas pour autant une vérité.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 03-01-2015 19:38

2400€ net pour un poste en clinique, après 6 ans d'études, et des responsabilités supérieures à celles en officine... C'est pas folichon.

  Profil  
michelm
857      

michelm
  Posté : 03-01-2015 20:50

surtout quand tu va te taper la dispensation unitaire nominative, le cbu, les certifs v1 v2 ou v3, les epp etc... un logiciel vraiment spécial comme par ex l as 400 etc
mais qu'est ce que c'etait génial surtout que je faisais les 2.. officine et clinique.. le top car super complémentaire et formateur

Message édité par : michelm / 03-01-2015 20:56


  Profil  
Czeorca
355      

Czeorca
  Posté : 03-01-2015 21:08

Citation : gg26 

Je suis au courant. On verra ce que cet arrêté vaut. Ma chef n'a pas l'internat. Je ne vois pas comment on pourrait casser un cdi sous prétexte que dorénavant ce n'est accessible qu'à ceux qui ont fait l'internat. Selon moi, les employeurs ne voudront pas payer pour un licenciement et les employés ne voudront pas s'assoir sur leur cdi. Ca risque de poser problème tout de même.
Pour extrapoler : les conditions de diplômes évoluent pour devenir enseignant. Ce n'est pas pour autant que l'on a dit aux anciens de se tirer.

Message édité par : gg26 / 03-01-2015 18:09

 


Si l'ars les oblige à avoir des anciens internes probablement que ta direction sera obligée.
Ta chef devrait avoir le droit à la VAE, mais toi probablement pas si c'est ton premier mois en PUI.
Je suis d'accord avec toi, les anciens internes ne devraient pas pouvoir revenir en officine, mais pour ceci il faudrait une spécialisation pour l'officine, un peu comme l'internat de médecine générale.

Donc pour moi c'est totalement justifié de réserver l'exercice en PUI aux anciens internes, car je suis désolé je ne vois pas comment tu peux assurer certaines missions (chimios, stérilisation, gestion du cbum et du circuit du médicament) sans avoir fait l'internat et sans être dangereux.


Message édité par : Czeorca / 03-01-2015 21:36


  Profil  
gg26
28   

gg26
  Posté : 03-01-2015 22:36

Citation : Czeorca 

Citation : gg26 

Je suis au courant. On verra ce que cet arrêté vaut. Ma chef n'a pas l'internat. Je ne vois pas comment on pourrait casser un cdi sous prétexte que dorénavant ce n'est accessible qu'à ceux qui ont fait l'internat. Selon moi, les employeurs ne voudront pas payer pour un licenciement et les employés ne voudront pas s'assoir sur leur cdi. Ca risque de poser problème tout de même.
Pour extrapoler : les conditions de diplômes évoluent pour devenir enseignant. Ce n'est pas pour autant que l'on a dit aux anciens de se tirer.

Message édité par : gg26 / 03-01-2015 18:09

 


Si l'ars les oblige à avoir des anciens internes probablement que ta direction sera obligée.
Ta chef devrait avoir le droit à la VAE, mais toi probablement pas si c'est ton premier mois en PUI.
Je suis d'accord avec toi, les anciens internes ne devraient pas pouvoir revenir en officine, mais pour ceci il faudrait une spécialisation pour l'officine, un peu comme l'internat de médecine générale.

Donc pour moi c'est totalement justifié de réserver l'exercice en PUI aux anciens internes, car je suis désolé je ne vois pas comment tu peux assurer certaines missions (chimios, stérilisation, gestion du cbum et du circuit du médicament) sans avoir fait l'internat et sans être dangereux.


Message édité par : Czeorca / 03-01-2015 21:36

 


Je sais mais pour l'instant je m'y sens bien après de mauvaises expériences en officine. On verra bien ce que l'avenir me réserve.
Merci pour les compléments d'informations.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 03-01-2015 23:10

En tout cas pour répondre à la question initiale : le salaire est légal mais vraiment faible par rapport au poste (et je pense que tout le monde sera d'accord avec moi).

  Profil  
gh71
19   

gh71
  Posté : 25-01-2015 19:08

Le salaire est fonction de la grille de la convention dont tu dépends.
Pour le décret, il est publié -> il faudra justifier de 2 ans temps plein au 01/09/2016 pour avoir l'autorisation d'exercice en PUI.

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 25-01-2015 20:39

Je crois que les 2 ans d'exercice en PUI donnent l'autorisation de passer la VAE.



  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 48
Membre(s) : 1
Total :49
Librairie
Convention collective Pharmacie d'officine
Nouveau
19ème édition

Obligatoire !

Texte intégral de la convention collective de la pharmacie d'officine (brochure N°3052) du 3 décembre 1997, étendue par arrêté du 13 août 1998 ainsi que les arrêtés parus jusqu'au 22 juin 2007.

20,00 € TTC