Modéré par : Manager Bixente64 Lliane Syberg bultus 
Index du Forum » » Rencontre avec les titulaires » » pharmacie à usage interne gérée par un pharmacien à son compte
Auteurpharmacie à usage interne gérée par un pharmacien à son compte
matinal
74    

matinal
  Posté : 29-10-2014 14:45

Bonjour
Je suis pharmacien depuis septembre 2008. Après avoir vadrouillé dans plusieurs officine en intérim pendant 1 ans, j’ai fait un remplacement d’1 mois dans une clinique privée, je n’ai plus quitté ce secteur depuis 2010.
Pourquoi ? Meilleures conditions de travail, un rôle plus scientifique que dans l’officine, un travail plus routinier et organisationnel, du management…Bref outre le contact avec les patients qui me manque un peu, j’y trouve personnellement plus d’avantage qu’à travailler en officine (ceci est mon point de vue bien sûr).
Mais voilà, le hic est que le pharmacien en clinique reste salarié. Hors j’ai toujours souhaité être mon patron. Alors, je me demandais s’il était possible de s’associer à plusieurs pharmacien( ayant déjà de l’expérience dans ce domaine bien sûr) , dans le but de créer une PUI « indépendante », qui appartiendra à un pharmacien gérant , et qui proposerai à une ou plusieurs cliniques les mêmes service qu’une PUI : de l’achat des produits, à la délivrance des stups, à l’organisation des COMEDIMS….Pour la clinique cela enlèverai toutes les contraintes liés à l’activité d’une PUI d’établissement tel que par exemple la gestion du personnel pharmaciens et préparatrices et de leurs arrêts maladie, la surconsommation, la mauvaise gestion des commandes, les arrêts maladie….

Je suis à l’écoute de vos conseils et avis.


  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 29-10-2014 14:59

Intéressant. Mais c'est un fantasme ;)

  Profil  
michelm
862      

michelm
  Posté : 29-10-2014 15:06

ca s'apel pas une had ton projet

  Profil  
matinal
74    

matinal
  Posté : 29-10-2014 15:32

Michelm : un HAD est me semble t-il destiné à des patients hospitalisés à domicile

  Profil  
matinal
74    

matinal
  Posté : 29-10-2014 15:34

poussin_averne : un de tes fantasmes professionnels ? A toi aussi ?

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 29-10-2014 16:03

matinal : Piou-Piou n'a pas de fantasmes.... Il n'a que des réalisations victorieuses.

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
Czeorca
368      

Czeorca
  Posté : 29-10-2014 17:18

oui effectivement c'est complètement irréalisable...

Mis à part les formalités administratives (ouverture d'une PUI) tu te rends compte qu'il faudra que tu factures toutes tes prestations (délivrances, analyses pharmaceutiques, reconstitutions cytotoxiques, sétrilisation), que ça nécessiterait un investissement énorme (stock, personnel, etc...) et que possiblement la ou les cliniques en question pourraient te lacher du jour au lendemain si elle trouve un concurrent moins disant...


Mais je ne comprends pas bien, en tant que Pharmacien gérant de PUI privée tu es ton propre patron, non?

  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 29-10-2014 18:11

Il gère la PUI mais reste salarié de la clinique, au final il ne gagne que son salaire.

La PUI est un poste de dépense pour la clinique, non un poste de gain, au final "tu n'enrichies pas la clinique"

Et dites moi si je me trompe mais la PUI n'est elle pas une obligation légalel de chaque établissement de santé ? Ce qui rendrait donc impossible la sous traitance de cette activité

De plus je ne sais pas si tu es au courant mais prochainement (en tout cas j'espère) la pratique de la pharmacie hospitalière ne sera réservé qu'aux personnes ayant le DES de Pharmacie Hospitalière, autant dire que toi qui est pharmacien d'officine, ne pourra plus avoir accès à un poste en PUI

  Profil  
Czeorca
368      

Czeorca
  Posté : 29-10-2014 22:08

Il est certes salarié de la clinique mais il est le patron de sa PUI, il n'a pas de compte à rendre (mis à part financier) sur le boulot qu'il effectue.
Tout établissement de santé n'a pas obligatoirement une PUI certaines structure (clinique SSR par exemple) n'en possède pas. Dans ce cas la elles sont approvisionnées par des officines proches, le probleme étant qu'elle ne peuvent pas réaliser des activités spécifiques liées à la PUI (stérilisation, dispensation de médicaments en réserve hospitalière, préparation cytotoxiques). Un établissement doit faire la demande auprès de l'ars et de la section h pour demander une ouverture de PUI.

Pour ce qui est du DES obligatoire, matinal ne sera pas concerné car il est en poste depuis 2010, il devra juste passer la VAE avant 2026.

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 30-10-2014 07:56

Citation : matinal 

poussin_averne : un de tes fantasmes professionnels ? A toi aussi ? 


Non : il y a longtemps que j'ai perdu l'autorisation de fantasmer ... Depuis que j'ai des salariés et une famille nombreuse, je dois le concentrer que des projets réalisables

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 42
Membre(s) : 0
Total :42
Librairie
Guide du management à l'officine
Nouveau

Indispensable !

Cet ouvrage, plus qu'un recueil de méthodes infaillibles pour devenir un « bon » manager, a pour mission première d'inviter à réfléchir sur la notion même de manager...



30,00€ TTC