Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » journée de solidarité
Auteurjournée de solidarité
max62
12   

max62
  Posté : 30-06-2014 16:16

bonjour à tous
je suis pharmacien adjoint
cette année mon employeur m'a ôté 1 jour de congé sans concertation pour compenser la journée de solidarité(lundi de pentecôte et pharmacie fermée ce jour là).
en a-t-il le droit?
une personne compétente en la matière pourrait-elle me répondre
merci d'avance

  Profil  
ramses2
2964       

ramses2
  Posté : 30-06-2014 19:54

non il n'a pas le droit. La journée de solidarité c'est du travail en plus, pas des congés en moins.

  Profil  
max62
12   

max62
  Posté : 30-06-2014 20:27

merci pour votre réponse
ou pourrais-je trouver le texte réglementaire?

  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 30-06-2014 20:52

Il me semble que SI LE SALARIE EST D'ACCORD on peut lui décompter un jour de congés payés...

  Profil  
blinkette
946      

blinkette
  Posté : 30-06-2014 21:40

Il semble que là le problème soit justement la non concertation de l'employé sur le sujet

  Profil  
max62
12   

max62
  Posté : 30-06-2014 21:52

Effectivement mon employeur ne m'a pas demandé mon avis..il m'a dit qu'il a toujours procédé comme ca!!


  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 30-06-2014 22:11

C'est bien pour ça que je l'ai écrit en lettres capitales

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 01-07-2014 15:31

Citation : ramses2 

non il n'a pas le droit. La journée de solidarité c'est du travail en plus, pas des congés en moins.  


Exact. Sujet clos.

Triste qu'au bout de tant d'années ce sujet ne soit pas maitrisé ...
Une belle raffarinade ...

  Profil  
mandyn
1266       
 Modérateur

mandyn
  Posté : 02-07-2014 08:18

mais si la pharmacie ferme ce jour là et que tout le monde est d'accord pour qu'un cp soit déduit à la place tout le monde est content, non ?
Après tant d'années le sujet pose encore des questions car justement tout le monde n'est pas hyper d'accord sur la façon dont il faut procéder ...

Pour ma part ça fait 2 fois qu'un cp est déduit sans qu'on me demande mon avis et 2 fois que le patron (2 différents donc) ferme sans rien décompter ( très appréçiable). Au final je ne sait plus trop quelle est la régle...

  Profil  
padaOne
3818       

padaOne
  Posté : 02-07-2014 09:42

Perso je lui ai déduit de ses heures supp' que j'avais à payer.
Souvent c'est un CP qui est déduit, le tout est de s'assurer auprès du salarié qu'il est ok.

  Profil  
mandyn
1266       
 Modérateur

mandyn
  Posté : 02-07-2014 13:16

ça peut aussi fonctionner comme ça, c'est le système de la récup' pourquoi pas du moment que vous êtes d'accord.

pour ma part un cp en moins contre un jour non travaillé ça me convient mais il semble que l'idée de départ était de travailler un jour en plus et non pas d'avoir un cp en moins. ça ne fait pas une grande différence, si ?

  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 02-07-2014 13:50

Dans les faits si on décompte un jour de CP ça revient bien à travaillerun jour de plus dans l'année.
Pour les puristes la journée de solidarité doit être de 7h, et un jour de CP c'est 35/6 donc 5h et des brouettes mais comme dans la pratique on est ouverts en moyenne plus de 8h pour une journée...on tombe dans les comptes d'apothicaire.

J'ai laissé le choix à chacun de mes employés, ils ont tous voulu décompter une journée et comme ils avaient tous un petit jour à prendre (récup de 14 juillet ou de 15 août par exemple) ça arrange tout le monde

  Profil  
Manager
16869       
 Administrateur

Manager
  Posté : 02-07-2014 16:37

Pour ceux qui auraient encore des questions ==> A lire

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 37
Membre(s) : 0
Total :37
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC