Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » EPS OU SIPF
AuteurEPS OU SIPF
myriame
76    

myriame
  Posté : 15-06-2014 11:04

Bonjour,
je souhaiterai développer les extrais de plantes fraîches,en particulier conditionner des mélanges anti inflammatoires,diurétiques,veinotoniques....tout en étant très vigilants dans le conseil car il peut y avoir des contre indications avec certaines pathologies.

Faites vous ce genre de mélanges à l'officine,si oui vos clients sont ils satisfaits et est ce intéressant financièrement ?
Et le plus important,sommes nous autorisés à le faire?

Merci pour vos réponses.

  Profil  
Manager
16904       
 Administrateur

Manager
  Posté : 15-06-2014 13:53

J'utilise les EPS depuis de nombreuses années.

Les patients en semblent très satisfaits et du point de vue professionnel je trouve cela assez valorisant pour nous. Etant préparateur, même si on ne peut pas appeler un mélange une préparation, cela me permet un conseil sur mesure à la demande.

Oui c'est autorisé.

Financièrement, il faut faire un peu de volume pour obtenir de bonnes remises, mais au final ça fait un conseil à un peu plus de 20€, ce qui n'est pas si mal.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
ramses2
2970       

ramses2
  Posté : 15-06-2014 17:26

attention aux rotations si le mélange est préparé en amont par la pharmacie: peremption 4 semaines...

  Profil  
myriame
76    

myriame
  Posté : 15-06-2014 21:29

merci beaucoup pour vos réponses;
Un flacon de 150ml à 20 euros me paraît tout à fait raisonnable.
Effectivement il faut faire très attention à la péremption si je décide d'en préparer en amont.

  Profil  
MKIII
1069       

MKIII
  Posté : 16-06-2014 09:15

Je ne pense pas que tu ais le droit de les préparer en "amont".

  Profil  
ramses2
2970       

ramses2
  Posté : 16-06-2014 09:56

oui à vérifier. mais même si on fait le mélange au dernier moment les flacons de départ seront ouverts et à jeter au bout d'un mois..

  Profil  
Manager
16904       
 Administrateur

Manager
  Posté : 16-06-2014 12:53

Tu es sur de ce que tu avances?

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
ramses2
2970       

ramses2
  Posté : 16-06-2014 13:18

oui .un extrait de plantes fraiches se conserve 4 semaines maxi de préférence au frigo une fois ouvert.

  Profil  
Manager
16904       
 Administrateur

Manager
  Posté : 16-06-2014 14:10

J'ai appelé Phytoprévent parce que j'ai suivi leurs formations et je me souvenais avoir posé la question. Mais je voulais être sur et donc ils m'ont confirmé que le délais de conservation des EPS pour préparation magistrale était d'un an après ouverture.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
ramses2
2970       

ramses2
  Posté : 16-06-2014 16:09

alors ça dépend des labos. Le préparatoire des Eaux claires à grenoble fournit des EPS à péremtion 4 semaines. C'est bien noté sur le flacon.
tout dépend si il y a des conservateurs ou pas

  Profil  
Manager
16904       
 Administrateur

Manager
  Posté : 16-06-2014 17:03

Je crois que ça, ça concerne les préparations magistrales en général.

Nitrebes confirmera.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
nitrebes
510      
 Modérateur

nitrebes
  Posté : 16-06-2014 19:41

Bonsoir,

oui cela n'a rien a voir, la date de péremption de 4 semaines, c'est quand vous avez manipulé le produit.
c'est 1 mois de dlu sauf si vous avez un test de stabilité ou des textes qui prouvent une conservation plus longue.
Pour la mélange en amont cela s'appelle du stock et cela n'est autorisé que dans certaines conditions, mais sur prescription (comme toute préparation magistrale).
Je vous rappelle que tout est écrit dans les bpp il suffit de lire !!!!

  Profil  
ami89
852      

ami89
  Posté : 16-06-2014 22:12

Manager, vous avez beaucoup de prescriptions de mélanges d'EPS ?

  Profil  E-mail  www  
myriame
76    

myriame
  Posté : 16-06-2014 22:29

Si je conseille un mélange et le prépare pour le client juste au dernier moment,je n'ai pas besoin de prescription?

  Profil  
Manager
16904       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-06-2014 16:48

A ami9 : Oui on en a pas mal. Nous avons un prescripteur à coté, plus quelques habitués et l'osteo qui propose de temps en temps. Avec un peu de conseil ça le fait.

A myriame : Tu vas voir que c'est rusé... Règlementairement parlant, les mélanges sont préparés sur prescription médicale, mais tu es autorisée à vendre des unitaires.

Tu vois comme c'est ridicule, tu as le droit de vendre vigne rouge, hamamélis séparément mais bien que ce soit toi qui va le préparer si tu veux vendre le mélange, il te faut une prescription médicale.

Concernant la conservation, selon le nomenclature Phytoprevent en fait la date de péremption est celle indiqué sur le flacon si le pharmacien rempli les conditions de conservation.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 19-06-2014 15:38

Ce mythe de la prescription médicale obligatoire pour réaliser une préparation est tenace à ce que je vois... rien n'interdit dans la loi de mélanger des produits non-listés. Ce qui est interdit c'est de l'appeler "préparation magistrale".

  Profil  
Manager
16904       
 Administrateur

Manager
  Posté : 19-06-2014 16:34

C'est ce que je pensais aussi, mais mon interlocutrice est allé faire le point avec sa responsable.

Ceci dit, peut-être est-ce du aux relations assez étroites menés par le laboratoire avec les prescripteurs...

Si quelqu'un un avis règlementaire justifié sur ce sujet...

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 19-06-2014 20:11

Bah ça me parait simple : les préparations magistrales sont uniquement sur ordonnance, les préparations officinales doit être inscrites à la pharmacopée, et les préparations hospitalières à l'hôpital.

Une préparation sans ordonnance et non inscrite à la pharmacopée n'entre dans aucune des 3 catégories. La question c'est : Est-ce que la loi interdit une préparation qui n'entre pas dans une des 3 catégories ? La réponse est non.

A partir de là, je ne vois ce qui réglementairement nous empêche de réaliser des préparations sans ordonnance, si on respecte la loi sur les substance vénéneuses et les BPP.

Si on pousse la réflexion un peu plus loin, il faut se poser la question du pourquoi une prescription médicale obligatoire pour certains produits ? Parce que leurs indications thérapeutiques nécessitent un diagnostic et/ou un suivi clinique, et seuls les prescripteurs sont habilités pour le faire. Dans le cadre d'une préparation de médicaments sans ordonnance, pas de diagnostic requis... A partir de là, on est dans la pharmacie pure, et un prescripteur est moins bien qualifié que nous pour savoir ce qu'il faut faire ou ne pas faire.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 38
Membre(s) : 1
Total :39