Modéré par : Manager Bixente64 SB69 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Thiocolchicoside chez les femmes en âge de procréer
AuteurThiocolchicoside chez les femmes en âge de procréer
AprilMarch
37    

AprilMarch
  Posté : 25-05-2014 11:56

Bonjour !

Est-ce que quelqu'un sait comment va se passer concrétement la délivrance de thiocolchicoside chez une femme en âge de procréer ?

(pour rappel :
http://www.vidal.fr/actualites/13699/specialites_a_base_de_thiocolchicoside_amm_modifiees_en_raison_du_risque_de_genotoxicite/ )

Le médecin doit-il noter sur l'ordo un peu à la manière de l'isotretinoïde par voie orale qu'il y a une contraception efficace ?
Je n'arrive pas à avoir d'info !

  Profil  
padaOne
3813       

padaOne
  Posté : 25-05-2014 19:05

Non sinon ça serait précisé sinon, il faut le préciser lors de la délivrance, enfin quand on a mal aux reins normalement on fait pas de folies

  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 25-05-2014 19:12

le simple fait de savoir que ce medoc est potentiellement genotoxique ( dc cancerigene) me fait encore plus regretter le bon vieux tetrazepam....

  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 27-05-2014 10:19

Pas plus de contrainte que pour les IEC, le valproate de sodium ou l'aspirine. Vigilance lors de la délivrance.

  Profil  
AprilMarch
37    

AprilMarch
  Posté : 28-05-2014 21:46

Merci pour vos réponses !

  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 28-05-2014 23:15

Le médicament étant potentiellement cancérigène je n'en prendrait pas moi même

avez vous eu l'alerte de l'ANSM ???

alors pour une femme en age de procréer c'est très simple je lui fait lire l'alerte....

  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 29-05-2014 11:19

Pour rappel : le thiocolchicoside est un dérivé hémisynthétique d'un hétéroside de la colchicine retrouvé avec ce dernier dans la colchique.

La colchicine est un antimitotique embryo-létal et tératogène chez l’animal.



On retrouvait déjà en commun les troubles gastro-intestinaux : gastralgies, diarrhées, nausées et vomissements.

Effet indésirables mis à part, le médicament est sans intérêt démontré pour soulager des lombalgies aiguës.

Message édité par : Aleatoire / 29-05-2014 11:23


  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 29-05-2014 11:22

merci
avez vous la pharmacologie des effets myorelaxants de cette molécule ?

y a t il un effet sur le cytosquellette comme pour la colchicine ?
car les effets indésirables sont communs a beaucoup de medicaments

  Profil  E-mail  www  
Dinosorus5CH
1062       

Dinosorus5CH
  Posté : 03-07-2014 07:45

Juste pour savoir, comment faites vous désormais lorsque vous avez une prescription avec thiocol 1cp 2*par jour qsp 1 mois ?

  Profil  
Antoine_pharma
1188       

Antoine_pharma
  Posté : 03-07-2014 07:58

Ici on limite la posologie à 2/j et 7j si on arrive pas à joindre le medecin pour un switch , ça laisse une semaine pour se retourner pour le patient... Mais les 3/j et 1 mois AR sont toujours nombreux par ici, mais les patients comprennent bien qu'on ne fait pas ça pour les embeter, peut etre au moins un des avantages des affaires comme mediator, ils sont plus receptif aux adaptations d'AMM...



---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
pharmacist13
119     

pharmacist13
  Posté : 08-07-2014 21:14

Citation : Aleatoire 

Pour rappel : le thiocolchicoside est un dérivé hémisynthétique d'un hétéroside de la colchicine retrouvé avec ce dernier dans la colchique.

La colchicine est un antimitotique embryo-létal et tératogène chez l’animal.



On retrouvait déjà en commun les troubles gastro-intestinaux : gastralgies, diarrhées, nausées et vomissements.

Effet indésirables mis à part, le médicament est sans intérêt démontré pour soulager des lombalgies aiguës.

Message édité par : Aleatoire / 29-05-2014 11:23

 



J'adore la chimie thérapeutique avec les structures des molécules, qu'on a tendance a oublié en officine mais terriblement utile et intéressante ! merci pour ce petit tableau.

Une chose que je trouve ahurissante c'est le nombre de praticien qui prescrive toujours 3/j qsp 1 m AR2x, ils ne reçoivent pas les alertes ? comme haldol + seroplex...


  Profil  
Dinosorus5CH
1062       

Dinosorus5CH
  Posté : 08-07-2014 22:58

Il y a toujours des médecins qui répondent positivement aux demandes des patients...
C'est aussi notre rôle d'expliquer pourquoi on refuse la délivrance.

Message édité par : Dinosorus5CH / 08-07-2014 22:59


  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 10-07-2014 21:16

Citation : Aleatoire 

Pas plus de contrainte que pour les IEC, le valproate de sodium ou l'aspirine. Vigilance lors de la délivrance. 


Exact, et pour compléter :

http://www.lecrat.org/article.php3?id_article=742

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 32
Membre(s) : 3
Total :35