Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Rupture Conventionnelle sans indemnités?
AuteurRupture Conventionnelle sans indemnités?
magou
17   

magou
  Posté : 24-03-2014 08:45

Bonjour à tous,

je vous décris rapidement mon cas: je suis assistante depuis bientôt 3 ans et je souhaite partir pour différentes raisons (mauvaise ambiance, employeur pas très arrangeant, réorientation personnelle potentielle...). Pour cela, j'ai visiblement deux choix: la démission et la RC.

Mes questions sont:
En cas de démission, aurai-je droit aux assedic? si oui, dans quel délai? (Je crois savoir qu'il y a un délai de carence de 4 mois maintenant)
En cas de demande de ma part de RC, puis-je renoncer légalement à mon indemnité? mon but étant seulement d'assurer mes arrières auprès de Pôle Emploi en cas de difficulté pour retrouver rapidement un emploi, je ne souhaite pas "exiger" de mon employeur une indemnité qu'il me refuserait à coup sûr!!

Merci d'avance pour vos réponses
Magali


  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 24-03-2014 08:52

Bonjour,

Sur le principe, une ré-orientation professionnelle n'est pas prise en charge par la collectivité.

La collectivité a déjà bien du mal à subvenir aux malheureux qui sont incasables, si en plus elle devait subventionner ceux qui souffrent de "mauvaise ambiance, employeur pas très arrangeant ...".

Tu dois assurer tes arrières toi-même, comme tout le monde. Bon courge et bonne chance,

  Profil  
ramses2
2983       

ramses2
  Posté : 24-03-2014 10:11

la démission n'ouvre pas droit à pole emploi. La RC oui, et elle est obligatoirement accompagnée d'indemnités au moins égales à celles d'un licenciement. Mais pourquoi voudrais tu que ton employeur accepte une RC? il n'est pas obligée d'accepter du tout et je ne vois pas pourquoi il le ferait dans ton cas

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 24-03-2014 10:16

http://www.travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/demission,120/le-droit-aux-allocations-chomage,1096.html

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 24-03-2014 11:03

bien sûr que le pole emploi finance les réorientations professionnelles,et heureusement... il y'a des programmes pour ça, et seulement certaines formations ciblées sont prises en charge..ton conseiller pole emploi t'expliqueras tout ça lors de ton 1er entretien...une démission n'ouvre pas de droit aux allocations chômage sauf dans des cas bien précis, démission pour suivi de conjoint, déménagement....dans tout les cas après une démission ton dossier sera réexaminé après un délai de 4 mois..et tu pourras prétendre à des indemnités...ton cas n'est absolument pas isolé, de nombreux pharmaciens se réorientent dans des secteurs d'activités très différents...et utilisent pour cela tout les moyens mis à leur disposition par les organismes publics, dont le pole emploi fait partie...bon courage....

  Profil  
alicia227
39    

alicia227
  Posté : 24-03-2014 11:34


Coucou Magali,

Concernant tes droits aux Assedic en cas de démission: je ne voudrais pas te décourager mais la chance d'obtenir une indemnisation au bout de 4 mois est zéro... plusieurs de mes connaissances (Pharmaciens Assistants ) ont testé cette méthode: démission (pour causes diverses et variées), inscription au Pôle Emploi, demande d'allocations au bout des 4 mois règlementaires et refus (tu fais une demande par écrit au Directeur de ton agence Pôle Emploi, et lui seul décide). Systématiquement c'est refusé, vu le contexte économique et le chaumage qui explose... , tu peux faire et refaire des recours à nouveau et à chaque fois cela a été refusé... Le Directeur de l'agence trouvera toujours des arguments pour refuser de payer les allocations à la personne ayant démissionnée, ils ont déjà du mal à indemniser ceux qui sont, on va dire, dans leur droit légal... (licenciement, perte d'emploi...). Voilà, juste pour te dire - avant de démissionner, cherche d'autres solutions mais ne compte surtout pas sur le Pôle Emploi en cas de démission.
courage :-kiss)


  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 24-03-2014 11:48

Au pire tu pourras bosser que le samedi (ce qui te ferait dans les 700€ net/mois) et tu as le reste de la semaine pour ta réorientation en question....

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 24-03-2014 13:29

Citation : PharmaFC 

bien sûr que le pole emploi finance les réorientations professionnelles,et heureusement... il y'a des programmes pour ça, et seulement certaines formations ciblées sont prises en charge..ton conseiller pole emploi t'expliqueras tout ça lors de ton 1er entretien...une démission n'ouvre pas de droit aux allocations chômage sauf dans des cas bien précis, démission pour suivi de conjoint, déménagement....dans tout les cas après une démission ton dossier sera réexaminé après un délai de 4 mois..et tu pourras prétendre à des indemnités...ton cas n'est absolument pas isolé, de nombreux pharmaciens se réorientent dans des secteurs d'activités très différents...et utilisent pour cela tout les moyens mis à leur disposition par les organismes publics, dont le pole emploi fait partie...bon courage.... 


Te rends-tu comptes que tu dis tout et son contraire ?"

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 24-03-2014 13:30

Citation : padaOne 

Au pire tu pourras bosser que le samedi (ce qui te ferait dans les 700€ net/mois) et tu as le reste de la semaine pour ta réorientation en question.... 


Bien vu ça

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 24-03-2014 13:31

Citation : alicia227 


Coucou Magali,

Concernant tes droits aux Assedic en cas de démission: je ne voudrais pas te décourager mais la chance d'obtenir une indemnisation au bout de 4 mois est zéro... plusieurs de mes connaissances (Pharmaciens Assistants ) ont testé cette méthode: démission (pour causes diverses et variées), inscription au Pôle Emploi, demande d'allocations au bout des 4 mois règlementaires et refus (tu fais une demande par écrit au Directeur de ton agence Pôle Emploi, et lui seul décide). Systématiquement c'est refusé, vu le contexte économique et le chaumage qui explose... , tu peux faire et refaire des recours à nouveau et à chaque fois cela a été refusé... Le Directeur de l'agence trouvera toujours des arguments pour refuser de payer les allocations à la personne ayant démissionnée, ils ont déjà du mal à indemniser ceux qui sont, on va dire, dans leur droit légal... (licenciement, perte d'emploi...). Voilà, juste pour te dire - avant de démissionner, cherche d'autres solutions mais ne compte surtout pas sur le Pôle Emploi en cas de démission.
courage :-kiss)

 


Encore heureux !

Sinon le chômage serait à 60% ...

  Profil  
magou
17   

magou
  Posté : 23-04-2014 17:27


Merci à tous pour vos réponses même à celles un peu acides
Je ne souhaite pas rester au chômage à vie pour rassurer certains et j'étudie tout simplement les possibilités d'aide à la réorientation qui existent et pour lesquelles je cotise (comme vous) depuis bien longtemps!!

  Profil  
eternity
460      

eternity
  Posté : 23-04-2014 20:10

j'ai démissioné pour quitter officine.
donc pas d'indémnité chomage.
par contre au bout de 4 mois, on peut présenter son dossier en commission paritaire (avec des preuves de recherche effective d'emploi, comme les e-mails envoyés). et moi ils ont statué favorablement.

par contre, j'ai fait la bétise d'attendre 4 mois pour m'inscrire à pole emploi, alors qu'en fait, il faut s'inscrire des le 1 er j de chomage.
du coup, j'ai perdu 4 mois pour rien.
et j'ai touché mes 1eres indeminés a bout de 6 mois, le temps que la commission prenne sa décision avec des délais très longs.
courage.

  Profil  E-mail  
Oxynitrine
428      

Oxynitrine
  Posté : 23-04-2014 23:07

Je me suis renseigné sur une possible formation, via pôle emploi, pour me réorienter dans des métiers qui recrutent : chaudronnier, bâtiment, hôtellerie…
mais ma conseillère m'a fait comprendre qu'ils ne voulaient pas me payer une formation avec un diplôme de pharmacien "trop spécifique" selon elle.
Selon PE, un pharmacien doit rester dans sa branche.

  Profil  E-mail  
eternity
460      

eternity
  Posté : 24-04-2014 11:19

je ne sais pas si tu avais vu le reportage sur pole emploi, mais c'est leur job de te donner de mauvais conseils en gros. j'ai expérimenté. Fais ce qui te botte après y avoir bien réfléchi.

  Profil  E-mail  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 11
Membre(s) : 1
Total :12
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC