Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Stupéfiant + ordo illégale
AuteurStupéfiant + ordo illégale
Hal
21   

Hal
  Posté : 07-10-2013 08:43

Bonjour,

Je suis toute jeune diplômée et j'ai encore du mal à perdre mon côté naïf et de faire la part des choses entre vraie nécessité et entourloupe.

J'étais de garde dimanche dernier et dans l'après midi un Monsieur a appelé à l'officine pour nous demander si nous avions du Skenan LP en stock. Après avoir regardé les stock je lui ai dit que nous avions les différents dosages. Il m'a ensuite répondu qu'il arrivait de suite d'une ville à 70 km de là car la pharmacie de garde n'avait pas les dosages dont il avait besoin.

Il est arrivé vers 20h15 et non étions alors à guichet fermé. L'ordonnance qu'il m'a présenté était un fax déjà tamponné deux fois car la délivrance était à la semaine pour un mois. Le dosage était très élevé et le médecin prescripteur n'était pas de la région. Il y avait quand même mentionné "délivrance à la pharmacie + fax de la pharmacie initiale".

Etant donné qu'il était tard et que le Monsieur insistait énormément pour qu'on lui délivre le traitement. Nous avons délivré une boite de chaque avec mention sur l'ordonnance "délivrance exceptionnelle malgré non recevabilité de l'ordonnance, pharmacie de garde".

Ma titulaire me reproche d'avoir pris l'ordonnance et de ne pas l'avoir refusé tout de suite.(Dans le sas ce n'est pas non plus la meilleure place pour analyser l'ordonnance) Les autres tampons de délivrance de différentes pharmacies aggravaient l'incompréhension du Monsieur sur notre réticence à délivrer l'ordonnance.

Je ne pouvais pas voir par téléphone que l'ordonnance ne serait pas valable. Je ne sais pas quelles pratiques se font sur le skenan LP. Pour moi les 260 mg n'était pas un maximum quoique inusuel.

Qu'aurez vous fait à ma place ?

Merci pour votre réponse

  Profil  www  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 07-10-2013 08:51

Refus de délivrance pur et simple.
D'autant plus facile avec le sas, tu es en sécurité, à moins qu'il ne t'aie menacé?
Délivrance à la semaine et son renouvellement tombe un dimanche, ce qui veut dire que toutes ses délivrances se font des dimanches???

  Profil  
mycolog
343      

mycolog
  Posté : 07-10-2013 09:10

Refus, il va aux urgences pour une nouvelle ordonnnance ou il attend le lundi.

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 07-10-2013 09:20

Refus de délivrance et orientation vers un service d'urgence.

Le patient avait-il un dossier pharmaceutique ?

Maintenant, on est lundi, vous pouvez appeler médecin prescripteur et pharmaciens impliqués par cette ordonnance pour voir si au final le patient était de bonne foi.

  Profil  
Hal
21   

Hal
  Posté : 07-10-2013 09:31

Pas de prescription le dimanche mais un lundi car il était en avance d'un jour.
En plus c'était un Monsieur qui venait pour sa "femme" sans carte vitale mais avec une attestation et donc sans dossier.
Le sas n'est pas forcément le plus aux normes qu'il soit et même avec ce dernier je ne suis pas rassurée.
Je vais faire le nécessaire auprès du prescripteur.

  Profil  www  
ramses2
2966       

ramses2
  Posté : 07-10-2013 10:31

délivrance de stups avec un fax moi c'est non

  Profil  
mycolog
343      

mycolog
  Posté : 07-10-2013 11:23

Pourquoi était-il en avance ? Sa femme avait pris deux doses ?

  Profil  
canardwc_69
326      

canardwc_69
  Posté : 07-10-2013 12:00

Pas de carte vitale = Gros soupçons de fraude.

Dans le doute, et dans l'intérêt du patient, si la situation te semble l'exiger, tu peux toujours délivrer un ou deux comprimés, le temps qu'il tienne jusqu'à lundi pour voir un médecin.

Comme les autres, je te conseil d'appeler les prescripteurs, les pharmacies qui ont apposées leur tampon, pour vérifier la véracité de ces propos. Et si c'était malheureusement un faux, il faudra que tu fasses une déclaration de fausse ordonnance pour l'obtention de stupéfiant à la police.

Tiens nous au courant.

Coin Coin!!!

  Profil  
lilith
1290       

lilith
  Posté : 07-10-2013 12:56

Refus refus refus sans appel possible

Cette boulette tu ne la referas plus. Ca c 'est le point positif.

Pour t' aider: applique la loi stricto sensu et tu n' auras plus d' hésitations.
Ca permettra aussi de faire du tri chez les fraudeurs qui, voyant que leur manège ne marche pas , ne reviendront plus et....ne se passeront pas le mot.

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 07-10-2013 15:54

Résumons :

- Patient inconnu,
- Pas de carte vitale (pas de DP)
- "Ordonnance" portée par une tierce personne,
- Ordonnance non réglementaire (Pas original, pas ordonnance du tout puisque c'est un fax)
- Chevauchement avec la fraction précédente (et donc aucun caractère d'urgence)
- Posologie élevée.

Au passage, ne pas oublier l'Article R5132-35 : "Sans préjudice des transcriptions mentionnées à l'article R. 5132-10, le pharmacien enregistre le nom et l'adresse du porteur de l'ordonnance lorsque celui-ci n'est pas le malade. […] si le porteur de l'ordonnance est inconnu du pharmacien, celui-ci demande une justification d'identité dont il reporte les références sur le registre prévu à l'article R. 5132-9."

Message édité par : Aleatoire / 07-10-2013 15:57


  Profil  
Hal
21   

Hal
  Posté : 07-10-2013 17:36

Nous avons pris la carte d'identité du porteur. C'est ma titulaire qui a repris l'ordo. Moi j'ai envisagé de lui donner la dose pour aller jusqu'à demain mais ce n'est pas ce qui a été fait.Et on a vraiment eu peur qu'il s'énerve encore plus.

Oui c'est certain que je ne referai plus cette erreur. Parfois on nous dit d'être moins théorique et que certaines situations méritent des exceptions. La gestion des gens en manque ça ne s'apprend pas en cours et j'ai été prise au dépourvu...

  Profil  www  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 07-10-2013 18:10

Ne t'inquiète pas, c'est vrai que nous ne sommes pas formés pour gérer ce genre de situation et on ne sait jamais jusqu'où pourrait aller la personne que l'on a en face si on lui refuse la délivrance.
Sous la menace on ne va pas risquer notre peau non plus

  Profil  
ptitelouloute
30    

ptitelouloute
  Posté : 08-10-2013 09:30

j'aurais refusé la délivrance aussi (sur un fax ce n'est pas recevable)
en pratique où je suis les posos sont très faibles, rien à voir avec ce que tu donnes dans ton post, et jamais utilisées dans un but de substitution aux opiacés.
par contre si la situation s'était envenimée et si je m'étais sentie menacée j'aurais donné un jour de traitement
à ne pas refaire

  Profil  
Tintin87
26   

Tintin87
  Posté : 08-10-2013 09:42

Pour avoir travaillé dans une pharmacie qui "récoltait" tous les toxicos de la ville, un tel dosage en morphine peut être un produit de substitution aux opiacées, ce qui est illégal...
A votre avis, pourquoi le médecin précise "délivrance à la semaine". Souvent c'est pour éviter que des tierces personnes ne soient tentées de piocher dans la morphine...
DE plus, fax ou copie => délivrance niet !

  Profil  
Hal
21   

Hal
  Posté : 14-10-2013 20:34

Bonjour,

Pour clôturer ce poste, j'ai appelé le médecin qui m'a confirmé son dosage et la posologie sans explication. Je n'ai pas l'impression qu'il suive attentivement la patiente et encore plus maintenant qu'elle n'est plus dans la région. Il m'a expliqué qu'il avait prescrit par fax car elle ne trouvait pas de médecin dans ma région qui soit d'accord pour prescrire ce dosage.
Ce qui est logique si c'est une utilisation comme produit de substitution aux opiacés.

Merci pour les commentaires, je trouve ça bien d'avoir plusieurs avis sur une situation.

  Profil  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 14-10-2013 20:39

Au cas ou, le numéro appelé n'était pas celui sur l'ordonnance hein ? Il y a eu une histoire comme ça avec des ordos trafiquées ou le numéro de tel était faux et orientait vers un complice qui disait amen.

  Profil  
Hal
21   

Hal
  Posté : 14-10-2013 21:28

Il 'y avait pas le numéro du médecin, j'ai cherché dans les pages jaunes? J'ai ensuite eu une secrétaire d'un cabinet médical qui m'a passé le médecin. Mais c'est vrai que ça aurait pu être une arnaque possible.

  Profil  www  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 50
Membre(s) : 0
Total :50