Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Congé paternité et jour décès
AuteurCongé paternité et jour décès
Cartrex
10   

Cartrex
  Posté : 22-03-2012 00:07

Bonjour à tous,

pour ceux qui se posent des questions sur la prise de congé déces survenant lors d'un congé paternité :

Ma fille est née le mois dernier et deux jours apres j'ai perdu ma mère brutalement d'un accident vasculaire.....Ce fut une période très difficile que je ne souhaite à personne.
Faisant partie des héritiers directs,avec ma soeur et mon frère, j'ai du aider aux préparatifs d'obsèques, cérémonies, mais aussi gérer la petite à l'hopital, ma femme dans tous ses états, aller retour entre maison et clinique et rdv familiaux....bref je passe cet épisode assez difficile dont je me remet à peine.

Au départ toute l'équipe ou je travaille m'a soutenu, titulaire compris.
Mes 14 jours de congé paternité se passent tant bien que mal sans trop profiter de ma famille ma petite et le reste. Comme je suis du genre à ne pas regarder les droits de la convention je ne vois pas les trois jours auxquels je peux pretendre.
Deux jours après ma rentrée je m'en rends compte et, avec tact et mesure, je demande à prendre ces trois jours (meme pas je demande seulement deux jours, étant de nature à ne pas froisser mes titulaires). Afin de pouvoir effectuer des démarches administratives de ma mère défunte.

Sa réponse fut : "Ecoute je vais voir ce que je peux faire mais ne compte pas sur moi pour t'arranger plus tard, normalement tu n'y as pas droit, tu te rends compte ce que tu me demande ça va me couter 300 euros....mets toi un peu à ma place"

Etant tres choqué de sa réponse et le moral dans les chaussettes je vais prendre renseignements auprès de l'inspection du travail (première fois que j'y allais) qui me confirme ses dires. Mais l'I.T me dit que dans ces cas là on peut toujours s'arranger.c'est à dire décaler à plus tard pour faire des formalités ou autres en rapport avec le décès

Donc les jours décès sont perdus s'il survient lors d'un congé quel qu'il soit.

Par contre, la où je demande conseil auprès de vous mesdames-messieurs les titulaires, c'est de savoir si dans ce cas vous auriez été également intransigeant ? Ou c'est moi qui demande peut être trop ? Car je sais maintenant que ces jours décès sont payés par l'employeur.

Vous pouvez me répondre en toute franchise et honneteté.




  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 22-03-2012 06:11

personnellement je n'aurais même pas l'idée de ne serait-ce que l'envisager.

ton titulaire est vraiment inhumain, mais j'en connais qui sont bien capables de répondre ce genre de choses...

en tout cas, bon courage pour tout et profite bien de ta femme et de ton bébé.

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 22-03-2012 11:42

Le temps c'est de l'argent, et la vie est courte!

  Profil  
cayote
243     

cayote
  Posté : 22-03-2012 13:34

Lorsque j'ai perdu mon grand père, en fait le deuxième mari de ma grand mère depuis 1956, soit vingt ans avant que je sois née, ma patronne 'a répondu que je n'avais pas droit à 1 journée pour aller aux obsèques car ce n'était pas mon vrai grand-père...

  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 22-03-2012 13:50

Une de mes employées vient de perdre sa 7eme grand-mère...elle le prendra mal si je lui demande un justificatif?!

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 22-03-2012 15:35

lavrille: c est ironique ou complètement stupides ce que tu racontes?

  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 22-03-2012 21:07

Ironie mal placée oui je sais

  Profil  
Cartrex
10   

Cartrex
  Posté : 22-03-2012 22:29

oui elle a raison je prefere aussi en rire maintenant...

mais en tout cas en tant que futur titulaire (un jour j'espere) je sais comment je reagirai dans un tel moment.

merci pour vos réponses

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 52
Membre(s) : 0
Total :52
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC