Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Dossier fourre tout
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurDossier fourre tout
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 13-01-2012 23:15

C'est un peu vaste là

Il faut chercher au cas par cas les raisons en regardant par exemple

- Les propriétés pharmacologiques du médicament : Tes pastilles et sprays pour la gorge contiennent des anesthésiques, d'ou un risque accru de fausses routes.

- Les propriétés physico-chimiques du médicament : les molécules trops lipophiles ne sont pas solubles dans l'eau, on va donc les prendre avec un repas "gras". C'est le cas de l'Atovaquone (conseillée avecun verre de lait). Petit indice de la solubilité, les médicaments peu solubles sont souvent "micronisés" pour justement améliorer cette solubilité c'est le cas du Fénofibrate par exemple.

- Les effets indésirables du médicament : la metformine est souvent mal tolérée au niveau intestinal. On conseille donc de la prendre pendant le repas

- Le mode d'action : Les inhibiteurs d'alpha glucosidase (Acarbose) vont agir sur les enzymes digestives et retarder l'absorption du glucose, il faut donc les prendre avant le repas.

Etc...

  Profil  
ami89
852      

ami89
  Posté : 14-01-2012 21:08

Oui, dans les grandes lignes, on peut retrouver à partir du mécanisme d'action, de l'effet ou de la biodisponibilité du médicament.
Mais il y a quand même quelques cas étonnants: Périndopril à jeun (les autres IEC non), Lansoprazole avant les repas (du moins d'après ce qui est marqué sur la boîte Bio******), Norfloxacine sans lait (tous les autres quinolones non mentionnés)...

  Profil  E-mail  www  
ami89
852      

ami89
  Posté : 18-01-2012 17:48

Réponse trouvée pour le Périndopril et le Lansoprazole: la nourriture diminue la biodisponibilité des 2 médicaments. http://www.pharmabolix.com/COVERSYL

Bon, nouvelle question.
La codéine est listée à partir de 300 mg. Donc les spécialités vendues sans ordonnance doivent contenir moins de cette dose: Codoliprane, Codenfan, Klipal...

Je me pose la question pour le Klipal 300 / 25mg en boîte de 16 qui contient 25mg * 16 = 400 mg de codéine phosphate hémihydraté soit 312,4 mg de codéine base.

Cette spécialité ne devrait-elle pas être listée?

  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 18-01-2012 21:28

Codoliprane enfant et Codenfant sont listés.

Je ne sais pas pour les deux autres, mais le corrolaire applicable est surtout : maximum 1 boite délivrable.

  Profil  
ami89
852      

ami89
  Posté : 18-01-2012 21:53

Oui, effectivement, Codenfan l'est, je me suis trompé. Sinon, pour Codoliprane, on est dans la limite des doses exonérés, donc pas de souci. Reste le cas du Klipal.

Et oui, tu as bien raison pour le nombre de boîtes, applicables aussi à d'autres spécialités à base d'ibuprofène par exemple... Mais c'est vraiment difficile d'appliquer cette règle.

  Profil  E-mail  www  
ami89
852      

ami89
  Posté : 07-03-2012 15:38

Nouvelle question sur les prescriptions hors AMM: y a-t-il un intérêt à prescrire les antihistaminiques H1 comme la (lévo)cétirizine, la desloratadine à 2/J. Avant, on avait quelques prescriptions des allergologues. Mais en ce moment, beaucoup plus et des généralistes. Le plus bizarre, Lévocétirizine le soir et Desloratadine le matin - 7J. Je soupçonne quelques médecins d'avoir découvert ce qu'il y avait dans le Fervex et de faire un parallèle.

Sinon, autre cas vu hier: Crestor 10mg + Ezetrol. Triglycéride non maîtrisé et c'est l'Ezetrol qu'on augmente à 2/J.

Risque d'effets indésirables augmentés? Intérêt en terme d'efficacité?

  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 07-03-2012 19:21

Pour l'association de deux molécules différentes

- Les deux anti-H1 cités sont classés comme non anticholinergique, c'est un bon point, rien à craindre de ce coté (contrairement au Fervex ou à la cétirizine par exemple)

- L'AMM de la desloratadine mentionne que les études n'ont pas décelé de somnolence aux doses thérapeutiques mais que des cas ont "très rarement" été rapportés, d’où le fait qu'on le retrouve parfois prescrit le matin.

- L'association des deux molécules est elle à risque de sédation ? Le risque semble faible, mais probablement pas nul, et très dépendant de la sensibilité individuelle.

Pour ce qui est de doubler les doses / associer 2 molécules , en pharmacologie on double plus souvent les effets indésirables que l'effet thérapeutique. Maintenant le profil toxicologique de ces molécules est assez rassurant, ce qui ne légitime pas pour autant cette pratique.

  Profil  
ami89
852      

ami89
  Posté : 07-03-2012 19:32

OK, merci.
Donc, dans les 2 cas, on peut supposer qu'il n'y pas d'intérêt à mettre à 2/J (anti-H1 et Ezetimibe) mais les risques sont aussi faibles.

Sinon, la Cétirizine n'a pas d'effet anticholinergique non? Il y a juste le Fervex...

  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 07-03-2012 20:34

Il est classé comme non-anticholinergique mais :

Malgré son effet antagoniste sélectif des récepteurs H1 périphériques et la relativement faible activité anticholinergique, des cas isolés de difficultés mictionnelles, de problème d'accommodation et de sécheresse de la bouche ont été rapportés.

[...]

Symptômes

Les symptômes observés après un surdosage de cétirizine sont principalement associés à des effets sur le SNC ou à des effets suggérant une action anticholinergique.

Les effets indésirables rapportés après la prise d'une dose au moins cinq fois supérieure à la dose quotidienne recommandée sont : confusion, diarrhée, vertige, fatigue, céphalée, malaise, mydriase, prurit, agitation, sédation, somnolence, stupeur, tachycardie, tremblement et rétention urinaire.

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 37
Membre(s) : 0
Total :37
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC