Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

Qualité à l'officine : Faculté de Lille
Thym
34    

  Posté : 28-04-2013 22:36

Je ne pense pas que ce soit une question de financier bien au contraitre, si le financier veut faire de la merde il en fera, d'ailleurs pour eux qq soit le coeur du métier c'est la rentabilité par rapport aux sommes engagés qui est imporatante et pour cela il trouve bien mieux que la pharmacie ( les labos l'ebe c'est 20-25%) ce n'est qu'un exemple.. (un mac dal c'est 15% avec un ca moyen de + de 2ME)
Bref on s'en fout de ca, si le titulaire veut un truc clean, ca le sera mais ce qui pourrait etre vraiment interressant à mettre en place c'est une demarché qualité complete avec controle qualité (comme pour les labm mais forcement moins lourd car mois de protocole et de machines).
Ceci pourrait etre géré par l'ordre avec par exemple:
preparatoire aux normes..
social OK (obligation de diplomé et de formation continue)
releve de temp du frigo ...



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=12686&forum=26