Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

On le supprime ??????
saccarine
70    

  Posté : 09-02-2013 16:54

Citation : pharma-espoir 

Citation : saccarine 

merci pour vos liens, très instructifs!

au quotidien, je rappelle le bon usage du paracétamol à chaque boîte délivrée....mais je ne sais plus quoi penser de la politique du médicament en France....on veut plus de sécurité, mais on autorise la vente en ligne de médicaments, on veut plus de pharmacovigilance et de compétence, et on voit leclerc et 60 millions de consommateurs mettre en avant les arguments prix avant les arguments santé....
mettre des plus petites boîtes de paracétamol, et laisser la possibilité au patient d'en acheter à plusieurs endroits, je ne comprends pas le but....les boîtes de 90 pour les médicaments listés ou non listés, n'existent pas au nom de la sécurité des patients mais au nom des économies réalisées (alors qu'il suffirait de baisser le prix, mais pas la marge lol, des boîtes de 30). Je ne suis pas contre les économies , mais contre toute cette hypocrisie autour de la sécurité des patients...



Pour moi les boites de 90 existent aussi pour améliorer la vie au quotidien des patients chroniques.

Les médicaments sur internet, faut quand même pas perdre à l'esprit que c'est une directive européenne et que la France ne pouvait s'y opposer. Et on ne peut pas non plus s'opposer éternellement à l'évolution de la société qui bascule vers le tout internet : les médecins aussi sont obligés de s'y mettre.

Les règles sont fixées, avec l'obligation d'avoir une officine physique et l'obligation d'assurer l'acte pharmaceutique dans sa totalité ( par webcam ? audio-conférence ?).

Maintenant, la principale question, et c'est là qu'il faudra être vigilant, c'est au niveau des contrôles et des sanctions :
- Comment et qui va contrôler régulièrement les pharmaciens qui exerceront leur art sur internet ?
- Quelles seront les sanctions pratiques en cas de non respect de la loi ? (J'espère qu'un confrère qui fera n'importe quoi sera vite stoppé dans son élan...)

 


pour moi aussi les boîtes de 90 sont liées à la praticité de leurs usages pour les patients chroniques (et là, je n'aborde pas aussi le problème de la marge ....), c'est juste que je le mettais en parallèle avec le paracétamol où on limite la quantité pour des questions de sécurité. Sous quels critères priviligie-t-on la sécurité ou la praticité des médicaments, le bénéfice risque? comment l'évalue-t-on si , pour en revenir au sujet sur les dangers du paracétamol, celui se vend sans ordonnance, quand d'autres avec sont tout aussi dangereux. C'est un vaste sujet, et j'ai du mal à comprendre parfois leurs critères d'évaluation...sans parler des doses d'exonération avec la codéine par exemple. Sincèrement, vous trouvez toujours leur raisonnement logique?

Citation : syncmaster
On a remarqué que, pour se suicider, les gens prenaient toute la boite. S'il ya 50 comprimés dedans, ils en prennent 50. S'il y en a 8, ils en prennent 8, pas plus.

là dessus, je suis d'accord avec toi, je me demande juste s' ils s'arrêteraient
à une boîte s'ils en avaient plusieurs sous la main. cela dit d'après les liens mis plus haut, réduire le nombre de comprimés dans les boîtes semble avoir eu de l'impact en Angleterre



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=12580&forum=26