Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

ritline lp 20
Pharma91
316      

  Posté : 27-09-2012 21:32

Destruction des unités surnuméraires avec inscription d'une ligne dans la balance pour justifier de leur "disparition".
Facturation à l'unité, donc perte brute sur les unités détruites (ca va si ce n'est que 2 mais si tu ouvres un flacon pour 3 comprimés....)
Peut être qu'on a le droit de facturer la boite entière : je l'ignore (généralement on détruit 2 comprimés sur les 30 alors ça passe à l'as niveau facturation).




Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=12065&forum=26