Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

Dossier fourre tout
ami89
852      

  Posté : 30-12-2011 18:11

Bonne réflexion!
Et je me suis d'ailleurs posé la même question, mais comme on ne peut pas exclure qu'il s'agisse d'une primo-infection, donc le traitement par voie orale est recommandé (de ce que m'a dit mon prof.).
Après, il y a 2 paramètres à prendre en compte:
1. Est-ce que le patient va courir chez son médecin pour un petit bouton sachant que s'il s'agit d'une primo-infection, il faut la traiter au plus vite? --> Intérêt de la prescription par un pharmacien?
2. La banalisation de ce virus: 80% de porteurs dans la population française.

Edit: D'ailleurs, lorsque j'en ai parlé à ma pharmacienne, elle avait en tête le fait qu'une primo-infection ne se manifeste pas par des boutons. Et bien, en fait, si.

Donc, oui, mais non, mais oui.

Message édité par : ami89 / 30-12-2011 19:27




Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=11277&forum=26