Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

Contraceptifs sans ordonnance !!!!???
Aleatoire
601      

  Posté : 01-08-2011 08:50

Oui mais contrairement aux oestroprogestatifs, il n'y a pas de contre-indications vasculaires pour le levonorgestrel. C'est justement cette contre-indication qui pose problème. Il y a également le problème des pilules gadgets à effet anti-mineralocorticoide ou anti-androgène.

Je suis assez procédurier en général, mais dans ce cas, le refus de délivrance systématisé me parait préjudiciable aux patients. Je fais du cas par cas. Ca commence mal si elle essaye de m'amadouer avec "je ne comprends pas d'habitude on me la donne sans ordonnance" et si elle est incapable de me donner le nom de la dernière pharmacie ou elle est allée la chercher avec une ordonnance et ne se souvient plus de qui la lui avait prescrite. Maintenant le WE pharmacie et prescripteur sont parfois injoignables.

L'important au final c'est d'aller au-delà de "il faut une ordonnance, je ne peux pas délivrer sans, au revoir" et expliquer clairement au patient le pourquoi et le comment de ta décision et que tu t'assure que le patient a bien compris les conséquences.

- Risque lié à la pilule et nécessité de suivi, préciser que mention est faite sur son dossier patient et qu'aucun autre dépannage ne sera fait sans présentation d'une ordonnance valide.

- Risque potentiellement immédiat de grossesse => " je ne peux pas vous dépanner de votre pilule, ce qui, à partir du jour ou vous deviez la (re)prendre, vous expose à un risque de grossesse auquel vous êtes en théorie exposé si il y a eu des rapports dans les 5 jours précédents. Mais je peux vous dépanner d'une pilule du lendemain et de préservatifs le temps que vous alliez consulter". Ca fait un peu tiré par les cheveux et procédurier, surtout pour quelqu'un qui a tout bêtement oublié sa plaquette pour le we ou les vacances.



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=10751&forum=26