Index du Forum » » Cas de comptoirs

Auteur

Validité d'une ordonnance " mailée "
Aleatoire
601      

  Posté : 18-11-2011 07:48

Ordonnance faxée et autres cas particuliers : des points de repère Rev Prescrire 2006 ; 26 (274) : 495


Extrait 1

L’Ordre national des pharmaciens a proposé qu’en attendant des courriels mieux sécurisés, des prescriptions urgentes puissent, à titre exceptionnel, être « transmises par télécopie à la pharmacie pendant les services de garde ou d’urgence »



Extrait 2

L’Ordre national des pharmaciens considère que doivent y figurer :
– le numéro de ligne téléphonique du télécopieur émetteur ;
– les coordonnées du prescripteur ;
– son numéro au fichier des professionnels de santé ;
– le numéro de téléphone où le prescripteur peut être joint ;
le nom de la pharmacie destinatrice ;
– l’identité du patient ;
– la date et l’heure de la prescription ;
la durée de validité (jusqu’à la fin du service pharmaceutique de garde ou d’urgence).
Selon l’Ordre, une prescription ainsi transmise engage la responsabilité du prescripteur et celle du pharmacien dans les conditions habituelles.


A partir du moment ou la pharmacie est mentionnée, le plus logique est que le médecin faxe l'ordo directement à la pharmacie concernée.



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=10667&forum=26