Index du Forum » » Etre titulaire

Auteur

bac et apprentissage
fizwizbiz
10   

  Posté : 21-08-2019 09:29

Bonjour,

J'ai été formatrice en CFA les 3 dernières années, je peux donc parler avec un peu de recul sur le sujet, même si je n'ai pas de réponse catégorique à vous donner.
J'espère que ma réponse pourra vous aider quand même, mais il n'y a malheureusement pas de règle!
Un candidat avec un super bagage scientifique peut se planter lamentablement par manque de travail et d'implication alors qu'un candidat avec un bac pro (et donc plus de lacunes à la base) mais très motivé par ailleurs, peut s'en sortir haut la main. Par contre une chose est sûre, ce sera plus dur pour ce dernier. Cela lui demandera beaucoup de travail pour se mettre à niveau et beaucoup d'investissement, mais s'il en est conscient au départ c'est une super expérience de part et d'autre et ça existe!!!

Autre point à prendre en compte, la formation et les critères de "validation" d'un candidat sont CFA-dépendant. C'est à dire que chaque structure a ses propres critères et son propre cahier des charge... Certains CFA proposent une formation en 3 ans avec une année préparatoire de mise à niveau des bases scientifiques (attention à ne pas confondre avec d'autres qui diluent la formation en 3 ans avec le même contenu que celle en 2 ans). Cette option peut-être profitable si vous êtes prêt à payer un an de plus votre apprenti car cela augmente grandement ses chances et à la fin de cette année de mise à niveau ils arrivent généralement avec un bon niveau scientifique et peuvent rivaliser avec les candidats ayant passé des bacs traditionnels.
Je ne peux pas vous dire exactement comment la réalité de leurs chances de réussite est présentée aux candidats dans tous les CFA, je n'ai enseigné que dans un seul donc je vous donne mon expérience personnelle. Chez nous, nous mettions assez souvent des avis défavorables sur ce genre de bac quand la motivation n'était pas là. Mais cela n'arrêtait pas certains employeurs qui, dans notre région, ont énormément de mal à recruter. Et malheureusement vous avez raison une fois qu'un apprenti a un maître de stage, nous ne pouvons rien faire même si nous désapprouvons. Nous manquons tellement de préparateurs dans certaines régions que les employeurs sont prêts à former n'importe qui et le problème c'est qu'il y a souvent des ruptures de contrat qui en découlent car ils se rendent compte une fois sur le terrain qu'ils n'y arriveront pas! C'est une perte de temps et un échec pour tous!

La solution peut éventuellement être de leur faire faire un "bout d'essai". Vous préparez un exercice type rangement d'une mini commande avec erreur (boite en plus ou en moins) ou bizarrerie (changement de code, produit à la place d'un autre), ou autre exercice sorti de votre imagination mais faisant appel à sa débrouillardise et sa logique. Cela pourra grandement vous éclairer sur ses futures qualités car il y a des choses qui s'apprennent au CFA mais pour ce qui est de la logique et du bon sens malheureusement nous ne pouvons pas grand chose pour eux.

Bref c'est un sujet complexe qui s'en remet essentiellement à votre feeling. Et même comme ça on se trompe parfois! En espérant avoir pu vous éclairer un peu... Si vous sentez qu'ils peuvent y arriver foncez, ça vaut le coup!
Si vous avez d'autres questions plus précises, n'hésitez pas. Bon courage!



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=18752&forum=21