Index du Forum » » Etre titulaire

Auteur

Propos de Legmann
ami89
866      

  Posté : 29-08-2012 22:17

Alors, si la pression artérielle est vraiment jugée élevée, le patient est orienté vers le médecin.

1. Pour l'intérêt du pharmacien, je vous conseille de lire: http://www.prescrire.org/fr/3/31/47948/0/NewsDetails.aspx et d'écouter http://www.youtube.com/watch?v=frg3y_t4p04 => mots clés: motivation et observance. Régulière (dans le cadre des traitements chroniques, le patient voit beaucoup moins le médecin que le pharmacien). Sans parler des éventuelles interactions médicamenteuses quand il y a plusieurs médecins, et...

2. Non sans blague??? Je me suis toujours demandé pourquoi les diabétiques non traités par insuline ne sont plus remboursés pour plus de 200 bandelettes par an?
Plus sérieusement, personne ne s'amuse à perdre son temps pour les glycémies d'un patient diabétique. Et si certaines pharmacies le font, c'est juste pour inviter en cas de doute, de se rapprocher du médecin généraliste. Les cibles étant des personnes de plus de 40 ans, qui ne montrent aucun signe de pathologies, mais qui peuvent déjà être diabétique.

Pour le reste, ça dépend plus de l'industrie. Le pharmacien d'officine ne pouvant pas faire des prescriptions, co-marketing, me-too, association foireuse: plus du rôle du médecin de ne pas se faire piéger.



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=11413&forum=21