Index du Forum » » L'installation

Auteur

lecture bilan
pharexcel
406      

  Posté : 02-01-2020 09:55

Citation : tnttnt 

C'est bien beau ces jolis discours mais cela ne change rien au fait que l'intérêt du transactionnaire n'est pas celui de l'acheteur. L'un pense à sa commission (ce n'est pas insultant ; je serais dans la même situation à votre place), l'autre pense à sa survie dans les 12 prochaines années. Et parfois ces 2 intérêts peuvent diverger. Et je ne pense pas un seul instant qu'un transactionnaire sacrifie son intérêt pour le bien de l'acheteur. Donc il vaut mieux être un peu paranoïaque, ne rien prendre pour argent comptant et tout contrôler soi même. 


Votre logique est très court-termiste : si le transactionnaire tranche en sa faveur au dépend du pharmacien - au dela du fait que certains d'entre nous ont une conscience professionnelle - alors cela se sait, et cela met à mal sa notoriété et réputation. Il ne pourra plus s'occuper du pharmacien floué ni de tout son réseau... La meilleure publicité dans ce métier c'est le bouche à oreille... bref je ne dis pas que cela n'existe pas comme dans d'autres métiers ou le conflit d'intéret est latent (celui d'expert comptable qui conseille son pharmacien-client vendeur est intéressant au passage...)
Donc non je n'accepte pas votre logique dans laquelle je ne me reconnais pas et que je trouve une généralité malsaine.




Nous ne vendons pas des pharmacies, nous installons des pharmaciens!



Cet article provient de pharmechange.com

http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=18948&forum=16